Ignalina Nuclear Power Plant

Ignalina Nuclear Power Plant

Ignalina Nuclear Power Plant

Ignalina Nuclear Power Plant

blueruinspace: The green is reconquering the n…

blueruinspace:

The green is reconquering the nuclear power plant close to Visaginas, Lithuania after the water of the
Lake Drūkšiai had been provided the INPP’s cooling water. The temperatur of the lake has risen by about 3 °C, causing eutrophication.

As a condition of entry to the EU Lithuania agreed to close existing units of the station. The EU agreed to pay over 800 million euros for decomission costs.

archiveofaffinities: Philip Johnson and John B…

archiveofaffinities:

Philip Johnson and John Burgee, Crystal Cathedral, Garden Grove, California, 1977-1980

scavengedluxury: Lion Farm Estate, Oldbury, 19…

scavengedluxury:

Lion Farm Estate, Oldbury, 1991. Photos by Rob Clayton.

Regular

Petit point météo. Pluie, 15°, un 24 mai à Barcelone. Températures
habituelles à cette saison ; entre 20 et 30°. Se référer à mes
précédents rapports sur ce dérèglement total.

Dans les 2 derniers
jours, des vents plus chauds essaient de se frayer un passage ; on
dirait qu’ils vont rester, et faire leur office usuel. En quelques
heures, des masses d’air froid (plus gelées, maintenant, juste froides)
reprennent le dessus.

Dans les bourrasques, ou juste par précaution, les doudounes
sont sur les torses, les tongs interdites par le froid et le vent.
Quelques téméraires tentent le t-shirt devant des armées de gens avec
des écharpes jusques à la bouche.

Certains arbres n’ont…PAS DE FEUILLES. Il ne s’agit pas d’arbres
morts, mais d’arbres QUI NE PEUVENT PAS POUSSER. Exemple : profitant des
2 derniers jours plus normaux, un arbre tente quelques timides
feuilles. Pas sûr qu’elles resteront.

Face aux grands arbres tels
les mimosas, normalement aux fleurs mauves à cette saison, aujourd’hui
décharnés, les gens ne sont pas esbaudis, ni estomaqués. Ils vaquent à
leurs occupations, souvent le nez sur leur portable.

Basile Pesso, Free/ChristLand, 24 mai 2 019, 1e diffusion ce jour-là (Fb)

Ågesta Nuclear Plant, Sture Frölén, 1957-62

Ågesta Nuclear Plant, Sture Frölén, 1957-62

Lost Moon

Lost Moon

Tortoise, Seneca
Basile Pesso-my BCN © January 2 016
(Same day ‘n place than The New Reflections go on #133)

My web magazine : Yes We Are (link – Fb version here) with an intense picture by the excellent Iranian Milad Safabakhsh as The Side Look of a Barcelonese #759/Fb Era3

My main photo site is now on Instagram / My Tumblr photo (exclusively) archive here

Come, Shadows, Caress My Wall #200

Come, Shadows, Caress My Wall #200

What a number !!
Daso, Pars Tensa
Basile Pesso-my BCN © February 2 016
(A variation on 2 previous ones)

My web magazine : Yes We Are (link – Fb version here, different) with a lovely dog image by the Dutch Klaas Zwijnenburg as The Side Look of a Barcelonese #1 414

My main photo site is now on Instagram / My Tumblr photo (exclusively) archive here

Regular

Une des MULTIPLES occurrences qui montre que, lorsque vous allez au
commissariat pour menaces notamment de mort et qu’un agent vous refuse
avec dédain toute protection “parce que les menaces, "ça ne se réalise
JAMAIS”“
, soit il MENT, soit il est ignorant, ce qui est quasiment
impossible vu son métier.

Basile Pesso, Free/ChristLand, 24 mai 2 019, 1e diffusion ce jour-là (Fb)

>>>

"Deux hommes pourraient être présentés au parquet de Lyon dans les
prochaines heures. Ils ont été interpellés mercredi pour des faits
remontant à la semaine dernière.

Un individu avait passé
plusieurs coups de fil à son ex-compagne. Importunée, cette dernière
avait laissé un ami prendre le téléphone pour expliquer à son
interlocuteur qu’il devait trouver une autre occupation.
La conversation
avait alors mal tourné, l’ancien amant promettait de venir à
Francheville en découdre.

Et il a tenu promesse. Lorsque l’homme
a ouvert la porte pour l’accueillir de manière musclée, il a été
poignardé à quatre reprises
par l’ex de son amie, accompagné d’un
compère dont le rôle reste à déterminer.

Les jours de la victime
ne sont plus en danger, il doit probablement la vie à son entourage qui
a fait des points de pression
sur ses blessures en attendant
l’intervention des pompiers.”

Article de Lyon Mag : “Francheville : il poignarde l’ami de son ex-compagne”