Regular

Article
de février 2 016 du Monde, ou comment, ALORS MÊME QUE LE JOURNAL
CONNAÎT LES FAITS (mais les cache à longueur d’année, et continue à
pousser à la venue de migrants en masse et sans contrôle ou presque), ce
même journal ne cesse dans cette “démonstration”, de les considérer
comme normaux, comme un fait inévitable, et ne devant pas obérer notre
vision, ni de cette migration de masse, ni des Musulmans.

Par exemple, on voit dans cette “étude” que le vol est NORMAL, et ne nécessite pas de ressentir des émotions particulièrement négatives à son endroit.

Le but principal de ces officines est d’appeler leurs contradicteurs
racistes, xénophobes, extrême-droite, populistes, et de continuer à
pousser à la vague migratoire alors même qu’ils connaissent sa
criminalité, qui ne les émeut absolument pas.

Le chapeau
(sous-titre) est particulièrement ignoble, partant du principe que les
gens qui relayent les informations sur la criminalité des migrants
jouissent (“cela fait les délices de l’extrême-droite”). Est-il
réellement possible de ne pas comprendre que la quasi-totalité des gens
qui s’émeuvent de ces horreurs sont…HORRIFIÉS, et non EN TRAIN DE
JOUIR ?? Cette perversité est proprement INTOLÉRABLE.

Cela dit,
évidemment, les stats sont également utilisées par les anti-migrants
sans nuance, ce qui est démontré par l’article. MAIS CELA N’A PAS À ÊTRE
LE SUJET PRINCIPAL. Le sujet principal, c’est : IL N’Y A PAS À ACCEPTER
UNE VAGUE MIGRATOIRE IMPOSÉE, ÉNORME ET PEU CONTRÔLÉE, LORSQU’ELLE EST
POUR PARTIE (petite ou grande, en l’occurrence gigantesque) CRIMINELLE.

Basile Pesso, FreeLand, 7 juillet 2 018, 1e diffusion ce jour-là (Fb) – (Voir également commentaires, importants)
Article du Monde (février 2 016) : “Allemagne, migrants, criminalité ou comment détourner des statistiques”