Regular

“Alors
que le taux de chômage ne cesse de baisser depuis sept ans
outre-Atlantique, les employeurs cherchent à attirer de la main-d’œuvre,
même des stagiaires. Ces derniers ont vu leur rémunération bondir de
17% en quatre ans.

Amorcée en 2011, la décrue du chômage ne cesse
de se poursuivre aux États-Unis. Si en France, le taux de chômage a du
mal à rester sous la barre des 9%, outre-Atlantique il est passé sous
les 4% cette année. Selon les projections de la banque centrale, la Fed, il pourrait même tomber à 3,5% en 2019, soit son plus bas depuis… 1969.”

(…)

Ce phénomène pourrait en revanche être enrayé par une décision du
ministère du Travail américain. La réglementation a été modifiée en
janvier, rendant plus facile l’embauche des stagiaires et de ne pas les
payer.“

(Aussi sur mon Fb aujourd’hui 11/07/18)
(Citations de l’article de BMF Business : “Aux États-Unis, le chômage est tellement bas que les stagiaires sont augmentés”)