Regular

C’est
déjà ça, le problème est qu’il y a eu désobéissance et rébellion, et
aussi, acte illégal de référendum sans autorisation, troubles majeurs à
l’ordre public, en particulier en continuant à pousser dans le sens
commencé sans tenir compte de la tension extrême produite par la
situation et la poursuite du processus en dépit des lois et des
conséquences des premières actions.

Beaucoup de gens parlaient de risques de guerre civile. Et c’est ÉVIDEMMENT ce gouvernement régional
qui a poussé à ces risques. Le nouveau président Torra est dans la
ligne de Puigdemont, et ça n’augure RIEN de bon pour la région. Et en
fait, il est largement pire (voir mon post précédent sur le sujet, et
les très nombreuses déclarations xénophobes de Torra).

Basile Pesso, FreeLand, 12 juillet 2 018, 1e diffusion ce jour-là (Fb)

>>

 "La justicia alemana no ha decretado medidas cautelares contra
Puigdemont, que sigue en libertad en Alemania, donde fue detenido el 25
de marzo a petición de Llarena, quien dictó ese mismo mes una orden
europea de detención y entrega (OEDE) contra el expresident por
rebelión, desobediencia y malversación.“

Article de La Vanguardia : “Alemania acepta extraditar a Puigdemont sólo por malversación y no por rebelión”