Regular

Retour
sur un cas de mars dernier. La belle-mère (métisse) du petit Gabriel
Cruz (l’enfant – 8 ans – était blanc), a tué le petit à la hache, “après
qu’il l’ait attaqué avec”
selon ses dires.

Puis, elle l’étrangla,
puis, l’enterra dans la région d’Almeria, après l’avoir entièrement
déshabillé. Une tragédie qui fait encore beaucoup parler dans le sud de
l’Espagne.

Basile Pesso, FreeLand, 14 septembre 2 018, 1e diffusion ce jour-là (Fb)
Article d’El País : “Ana Julia Quezada confiesa que mató al niño Gabriel”