Category: allemagne…

Regular

“Une
troisième attaque islamophobe a été perpétrée, mardi matin, contre une
mosquée située à Kamen, land de Rhénanie du Nord-Westphalie
, en
Allemagne.

Des slogans islamophobes ont été taggués sur les murs
de la mosquée Eyup Sultan
, rattachée à l’Union des Affaires religieuses
turques (DITIB).

Lundi, une mosquée située à Cassel, land de
Hesse, avait été attaquée à coups de pierres.
Par ailleurs, le même jour,
le Saint Coran avait été brûlé dans une autre mosquée située dans la commune de Brême.

Ainsi, au total trois mosquées ont été ciblées au cours des deux derniers jours en Allemagne.

Lors d’une interview accordée à l’Agence Anadolu (AA), le Président de
l’association de la mosquée Eyup Sultan de Kamen, Mustafa Kose a affirmé
que "des slogans islamophobes ont été taggués, mardi matin, sur les murs
de la mosquée par un groupe d’extrême-droite.”

Notant leurs
inquiétudes à l’égard de l’intensification des attaques islamophobes
contre les mosquées au cours des derniers jours, Kose a indiqué: “Notre
communauté et nos responsables religieux sont inquiets, ils estiment que
nous devons dorénavant prier en clôturant nos portes. Nous n’avons
aucun problème avec personne, nous entretenons de bonnes relations de
voisinage avec tout le monde.”

Il a, en outre, indiqué que la
police a lancé une enquête concernant l’attaque et a affirmé espérer que
les auteurs de l’acte soient rapidement arrêtés.“

(Aussi sur mon Fb, 12/06/19)
Article de TRT : Allemagne: trois mosquées attaquées en deux jours”

Regular

“L’infirmière enlevée le 3 mai en Allemagne a été retrouvée en vie
mardi en fin d’après-midi dans la forêt de Haguenau, dans le nord de
l’Alsace.

La victime, âgée de 46
ans, souffre de blessures légères et est en état de choc. Après avoir
été entendue par les gendarmes, elle a été transportée à l’hôpital pour y
passer des examens.

Quant à ses deux ravisseurs, âgés de 23 et
51 ans, ils ont été interpellés. Le plus âgé est l’ancien compagnon de
Jolanta et le père de son fils
. Le couple se trouvait ”en processus de
rupture conjugale". Le second serait un collègue de travail du premier
suspect.

C’est la filature du plus jeune qui a permis
d’identifier le lieu où l’infirmière libérale était séquestrée depuis
plus d’une semaine.
Les deux hommes ont été placés en garde à vue.“

(Aussi sur mon Fb, 12/06/19)
Article du Parisien : “Infirmière enlevée en Alsace : les deux suspects arrêtés, la victime vivante“

Regular

“Minden
(Allemagne) – Un Syrien de 17 ans a poignardé un habitant âgé de 54 ans
avec un couteau dans un appartement de la rue Simeon à Minden, jeudi
après-midi, en raison d’une dispute apparemment banale concernant une
facture de téléphone portable.

Selon la police et le ministère
public de Bielefeld, cet homme de 54 ans a été grièvement blessé. Le
suspect a été arrêté sur place par la police et est maintenant en
détention.

Selon les premières constatations, le jeune homme de
17 ans logeait dans l’appartement de sa petite amie âgée de 16 ans. Là,
les membres de la famille et des connaissances de l’homme de 54 ans ont
voulu confronter les deux jeunes au sujet d’une facture de téléphonie
mobile. Selon les témoins, le jeune homme de 17 ans a réagi de façon
extrêmement agressive.

Lorsque la personne de 54 ans a voulu expulser le jeune homme de
l’appartement, la situation s’est aggravée et il y a eu une bagarre
entre les protagonistes. Le jeune homme a attaqué le quinquagénaire avec
un couteau.

Le jeune migrant de 17 ans aurait été sous
l’influence de drogues
, un échantillon de sang a été prélevé sur lui
après consultation du ministère public. Selon la police, le demandeur
d’asile
a déjà comparu à plusieurs reprises devant la police judiciaire
dans le passé
. Au cours de son interrogatoire, il a admis le crime.”

(Aussi sur mon Fb, 09/06/19)
Article de Mindener Tageblatt : “Streit um Handyvertrag: 17-Jähriger sticht mit Messer auf 54-Jährigen ein”

Regular

(Mélange de 2 articles, celui de Bild, et celui de Wize).
On ne sait pas si les coups de pied ont été donnés également à la tête, mais c’est tout à fait possible.

Basile Pesso, Free/ChristLand, 20 mai 2 019, 1e diffusion ce jour-là (Fb)

>>>>>

“Allemagne – Une attaque brutale a eu lieu dans la nuit du 16 mai à
Offenbourg, à l’ouest du Bade-Wurtemberg. Un demandeur d’asile de 25 ans
a tabassé un retraité, lui a donné des coups de pied et lui a cassé la
figure, en criant « Allahu Akbar ».

Detlef J., 75 ans, a perdu sa
femme l’année dernière, selon le journal « Bild ». Lui-même souffre
d’un cancer. Il rentrait chez lui lorsqu’il a été attaqué pour une
raison inconnue
par l’agresseur présumé Ali M. (25 ans).

Le Somalien de 25 ans est arrivé en Allemagne en 2015. Selon « Bild », il a obtenu le « statut de réfugié » en 2017. (…)

Un témoin a observé comment le Somalien a marché à plusieurs reprises
sur l’homme allongé au sol
– selon le témoin, l’assaillant criait «
Allahu Akbar ». Le témoin a alerté la police, qui a été en mesure
d’arrêter le suspect près du lieu du crime.

Le contexte de l’incident n’est toujours pas clair. Le suspect refuse de témoigner.

Le retraité grièvement blessé a été transféré dans une clinique spéciale par hélicoptère au cours de la journée de jeudi.”

Article de Bild : “Täter schrie “Allahu akbar” – Flüchtling (25) prügelt Rentner Detlef (75) fast tot”

Regular

“Munich – Deux semaines durant, parents et amis d’Alen D., un Munichois de 17 ans, ont gardé l’espoir.

Le jeune Bosniaque aurait été poignardé le Vendredi saint par le
réfugié afghan Amir U. (21 ans).
Vendredi [3 mai] – deux semaines plus
tard exactement – Alen est mort à l’hôpital.

Retour sur les faits
: Alen se trouvait le Vendredi saint (19 avril) avec quatre amis à la
station-service « Agip » de la Herzog-Wilhelm-Straße pour y déposer des
bouteilles consignées. Le groupe se prenait en photo.

Amir U. était également à la station-service avec un copain de 20 ans,
leurs amies étaient présentes également. Sans doute parce qu’ils étaient
photographiés, il y a eu dispute et elle a dégénéré.

Selon nos
informations, des traces ADN d’Amir U. ont été trouvées sur les lieux.
Le recours à la banque de données a été un succès. Il est connu de la
police pour des délits liés à la drogue et pour des coups et blessures.

Amir et son complice, qui a frappé Alen à la station-service, sont
arrivés en Allemagne en 2016 en tant que réfugiés.
Ils ont pu être
arrêtés à Villeneuve-Saint-Georges près de Paris”.

(Aussi sur mon Fb, 07/05/19)
Article de Bild : Flüchtling soll Teenager an Tankstelle erstochen haben”

Regular

“Allemagne
un délinquant recherché a blessé quatre agents de la police fédérale
lors d’un contrôle d’identité à la gare centrale d’Augsbourg.
Un mandat
d’arrêt a été délivré contre le demandeur d’asile syrien.

Une
patrouille de la police fédérale contrôlait un homme de 22 ans à la
sortie sud de la gare centrale d’Augsbourg. L’enquête a révélé que
l’homme était recherché par le parquet de Munich.

Le Syrien a soudainement frappé les forces de l’ordre. Une fonctionnaire de 24 ans
a reçu des coups, puis le suspect a frappé son collègue de 34 ans au
visage.
Ce n’est qu’avec un soutien supplémentaire qu’il a finalement
été possible d’interpeller le migrant.

De même, au commissariat de la police fédérale, le délinquant a opposé
une telle résistance qu’il a fallu quatre agents supplémentaires pour le
maîtriser. Quatre policiers ont été blessés au visage, aux bras, aux
jambes et au torse.

La police fédérale a ouvert une enquête
contre le demandeur d’asile pour coups et blessures, résistance contre
les forces de l’ordre et lésions corporelles.”

(Aussi sur mon Fb, 29/04/19)
Article de Presse Augsburg : “Augsburger Hauptbahnhof | Gesuchter 22-Jähriger verletzt vier Bundespolizisten”

Regular

“Ce jeudi matin, près de 200 policiers ont pris d’assaut une
quinzaine d’immeubles et maisons dans les villes de Rüsselsheim,
Raunheim et Biebesheim,
dans la région de la Hesse. Si les policiers
allemands espéraient mettre la main sur douze présumés suspects, tous de
nationalité allemande ou marocaine et âgés de 22 à 33 ans
, ils n’ont
arrêté qu’un couple de nationalité germano-marocaine de 26 ans,
d’après
le quotidien Wormzer Zeitung.

Ils
sont accusés d’avoir voyagé en Turquie avec leurs deux enfants nés en
2012 et 2015 pour se rendre par la suite en Syrie avec de faux
passeports afin d’être formés ”à des fins djihadistes”, selon le
procureur de Francfort. Ils auraient été arrêtés en Turquie et renvoyés
en Allemagne par la suite.

Lors de l’assaut, de l’argent, des couteaux et des documents ont été saisis par les policiers.”

(Aussi sur mon Fb, 21/02/19)
Article du HuffPost Maghreb : “Allemagne: Arrestation d’un couple marocain suspecté de préparer un attentat”

Regular

Cette nouvelle horreur ressemble fort à une attaque terroriste
planifiée, sur le modèle des viols et agressions sexuelles du jour de
l’An 2 015/16 à Cologne notamment.

Basile Pesso, FreeLand, 20 février 2 019, 1e diffusion ce jour-là (Fb)
(Voir aussi développements essentiels en commentaires)

>>>>>

“Allemagne – Cinq villes ont été secouées par des agressions au couteau
pendant la nuit de samedi à dimanche
. A Cologne, Nuremberg, Lingen
(Basse-Saxe), Mülheim et Francfort,
la police et les habitants
s’interrogent sur ce qui s’est passé dans la tête des agresseurs.

-Cologne : Dispute devant un bar à chicha, un homme grièvement blessé
après avoir été poignardé à plusieurs reprises par un agresseur âgé de
26 ans.

-Lingen : Une femme de 44 ans a été agressée alors
qu’elle était sur son vélo et a reçu plusieurs coups de couteau sur
différentes parties du corps. Les agresseurs sont très jeunes,
probablement des mineurs.

-Nuremberg : Une femme de 21 ans attaquée au couteau en pleine rue par un Irakien.

-Mülheim : Un jeune homme poignardé sur un terrain de jeu par au mois
cinq assaillants, des individus « d’origine arabe » recherchés,

-Francfort : Un individu poignardé lors d’une rixe impliquant au moins huit assaillants.

(…)

Alice Weidel, coprésident du groupe parlementaire AfD, a réagi à ces
agressions en série : « Une nuit normale en Allemagne. Les politiciens
responsables ruinent ce pays »

Article de Bild : “Fünf Messer-Attacken in deutschen Städten”

Regular

“Heimstetten (Allemagne) :

Dans une gare, un Afghan de 18 ans vêtu exclusivement de sous-vêtements
a agressé plusieurs passants et blessé les policiers qui tentaient de
l’appréhender.
Il a été admis dans un hôpital psychiatrique.

Trois policiers ont été attaqués par le jeune homme de 18 ans. Un
policier de 31 ans a reçu des coups de pied alors qu’il était au sol, un
autre a subi une lacération et une fracture.
Les policiers ont alors
appelé à l’aide d’autres agents, qui ont finalement réussi à interpeller l’agresseur avec l’aide d’un bâton.

Selon la police fédérale, le jeune migrant s’est défendu avec tant de
véhémence qu’il a même détruit deux menottes en plastique
servant à
attacher ses pieds.

Avant cela, le jeune Afghan de 18 ans a
agressé plusieurs personnes dans les environs de la gare. Un homme de 39
ans frappé, une femme et sa fillette de 10 ans qui attendaient sur le
quai ont été molestées par l’assaillant, qui a ensuite essayé de
s’introduire dans une voiture en essayant de briser les vitres, alors
que trois individus étaient à l’intérieur.”

(Mix entre citations traduites de cet article et d’un article de Rosenheim 24).

(Aussi sur mon Fb, aujourd’hui 21/02/19)
Article de Abendzeitung Muenchen : “Bahnhof Heimstetten: Unterhosen-Mann verletzt Polizisten”

Regular

“Quatre
réfugiés (17-19 ans), deux Afghans, un Iranien et un Syrien ont tabassé
des passants au hasard pendant des heures samedi dernier.
Le juge
d’instruction les a placés en détention et les a envoyés dans
différentes prisons.

(…)
L’une des nombreuses victimes, une jeune fille de 17 ans, a été harcelée sexuellement et traitée de « pute ».”

(Journal Mittelbayerische :

“La police a énuméré douze victimes, pour la plupart légèrement
blessées, âgées de 16 à 42 ans
dimanche. Plusieurs personnes ont dû
aller à l’hôpital, un homme de 17 ans était encore allongé dans une
clinique avec une blessure à la tête
le dimanche soir.

La
première victime était un homme de 29 ans qui venait d’arriver à Amberg ;
il a été frappé au visage dans le hall de la gare.
Sur le parvis, le
quatuor s’est ensuite attaqué à deux élèves de 17 et 18 ans et les a
battus à coups de poing.”
)

(Aussi sur mon Fb, 01/01/19)
Article de Bild : “Amberg : Asylbewerber sollen 12 Passanten verprügelt haben”