Category: centre de la france…

Regular

Ben
oui, aussi, le babtou, il s’étonne de se faire étrangler. Il
marche…sur un tapis de prière !!! En France !!! Chez son invité !!!
Encore heureux qu’il se soit pas fait décapiter…la punition eût été
logique.

Basile Pesso, FreeLand, 11 mars 2 019, 1e diffusion ce jour-là (Fb)

P.S : pour les mongoliens : je rigole d’une
situation sordide. Ne vous énervez pas, je ne soutiens évidemment pas
l’étrangleur au tapis.

>>>>

“Ce matin, une violente agression s’est déroulé au sein de la maison d’arrêt de Bourg-en-Bresse.

Un surveillant est entré dans la cellule d’un détenu afin d’effectuer la vérification quotidienne du barreaudage.

Lors de la traversée de la cellule, l’agent à marché sur une couverture posée au sol, sans vraiment le faire exprès.

C’est à ce moment-là que le détenu s’est emballé et s’est confronté à
l’agent. Il lui a dit « tu marches sur mon tapis de prière », puis il
lui a sauté dessus et l’a étranglé de toutes ses forces.

Heureusement, son collègue présent au moment des faits est intervenu afin que le détenu lâche prise.”

Article d’Actu Pénit : “Bourg-en-Bresse : Un surveillant marche sur son tapis de prière, le détenu l’étrangle violemment”

Regular

“Dans
le cadre de l’enquête sur le meurtre d’une femme de 30 ans à Pannes,
une autopsie a été pratiquée lundi et a révélé que la mère de famille a
été tuée d’une dizaine de coups de couteau.

Les faits se sont
déroulés dimanche matin à Pannes, dans le Loiret. Vers 7H30, un homme de
32 ans s’est introduit au domicile de son ex-compagne, âgé de 30 ans,
en brisant une vitre.

Il a ensuite poignardé à au moins 10 reprises son ancienne concubine sous les yeux de la fille de cette dernière, âgée de 4 ans.

Le meurtrier a ensuite pris la fuite et a été interpellé vers 16H00 dans une chambre d’hôtel de Nemours, en Seine-et-Marne.

Placé en garde à vue, il a avoué les faits mais n’a pas donné
d’explications sur son geste. Le suspect avait déjà été condamné cet été
à un an de prison dont 6 mois ferme, pour des violences à l’encontre de
la victime.

Un autre homme, suspecté de l’avoir aidé à prendre
la fuite, sera aussi présenté à la justice. Quant à la fille de la
victime, âgée de 4 ans, elle a été confiée à ses grands-parents.”

(Aussi sur mon Fb, 25/12/18)
Article du Progrès : “Loiret : la femme tuée devant sa fille a reçu “des dizaines de coups de couteau”
           

Regular

Sans l’information du “Allahu akbar” en titre, l’info devient totalement différente.

>>>

“Trois détonations provoquées par un individu qui a utilisé une arme de
poing rue Alexandre Pourcel, à Saint-Etienne, ont créé un certain émoi à
l’extérieur du centre commercial Centre-Deux, lundi près-midi, peu
après 14h30.

D’autant plus que, selon certains témoins, cet homme aurait crié « Allahu Akbar » alors qu’il tirait en l’air.

Le parquet de Saint-Etienne a donc saisi la police judiciaire qui,
lundi soir, n’avait pas procédé à l’interpellation de l’individu
recherché. L’affaire s’est toutefois dégonflée dans le courant de
l’après-midi car il aurait utilisé un pistolet d’alarme contenant des
cartouches de gaz.

Cet individu et la femme qui l’accompagnait
auraient eu une altercation avec plusieurs personnes à l’intérieur du
centre commercial. Altercation qui s’est poursuivie à l’extérieur, à la
hauteur du McDonald’s, jusqu’aux détonations suivies de la fuite du
couple
.”

(Aussi sur mon Fb, aujourd’hui 26/12/18)
Article d’Activ Radio : “Saint-Etienne : trois détonations provoquent un moment d’émotion à Centre-Deux”

Regular

“Les
faits se sont déroulés dans la nuit de samedi à Oullins, dans le Rhône.
Aux environs de minuit, une jeune fille se trouvait dans un bus qui se
dirigeait en direction de la gare lorsqu’elle s’est pris en selfie.

Ce qui n’a pas été du goût des deux jeunes femmes qui se trouvaient
derrière elle. Les deux passagères n’ont pas aimées être dans le champ
de vision de la photo.

Folles de rage, elles ont arraché des mains le smartphone de la jeune femme et l’ont détruit afin de supprimer définitivement toute trace du fichier.

Les deux jeunes femmes, une majeure et une mineure, ont été interpellées à la garde d’Oullins et placées en garde à vue.”

(Aussi sur mon Fb, aujourd’hui 26/12/18)
Article du Progrès : “Oullins: elles agressent l’auteur d’un selfie car elles ne veulent pas être sur la photo”
   
       

Regular

“Jeudi,
un Marocain âgé de 36 ans avait été condamné par la justice à 3 mois de
prison et une interdiction du territoire français de 3 ans.

Depuis 2016, il devait quitter le pays, faute de carte de séjour. Cette
dernière avait expiré durant son incarcération durant 5 ans pour une
affaire de trafic de stupéfiants
.

Mais l’individu n’avait aucune
envie de retourner au Maroc. Sur le tarmac de l’aéroport
Lyon-Saint-Exupéry, il s’est d’abord battu avec les policiers qui
l’accompagnaient à bord d’un avion, direction Casablanca.

Une fois installé, il passait son temps à hurler et cracher. Le
commandant de bord du vol a alors décidé de débarquer le Marocain,
voyant qu’il ne se calmait pas au bout de 20 minutes.

(Aussi sur mon Fb, aujourd’hui 26/12/18)
Article de Lyon Mag : “Lyon : il évite la reconduite à la frontière en hurlant dans l’avion”

Regular

Près de Privas dans le centre de la France, les pompiers interviennent pour “sauver” une effigie de Macron pendue à un viaduc.

(Aussi sur mon Fb, 09/12/18)
Article de Dreuz (qui n’est PAS un “journal d’extrême-droite”) : A Alissas près de Privas (07), les Gilets jaunes ont pendu Macron – vidéo

Regular

“Le drame s’est produit mardi soir à Villeurbanne, une banlieue de Lyon (69).
Une jeune femme, âgée de 25 ans, a poignardé son compagnon d’un coup de couteau à l’abdomen.

Puis elle est allée demander de l’aide à une voisine.
Les secours, arrivés sur les lieux, n’ont pu que constater le décès de l’homme, âgé de 29 ans.

La suspecte a été interpellée et placée en garde à vue”.

(Aussi sur mon Fb, aujourd’hui 06/12/18)
Article du Progrès : “Villeurbanne: elle tue son compagnon d’un coup de couteau”

Regular

“La
réunion de quartier, organisée, mardi matin, au conservatoire
André-Messager, a été marquée par plusieurs coups de colère. « Il y a un
fort sentiment d’insécurité ? » demande Frédéric Jouannard, chef du
Groupe de sécurité et de proximité (GSP) chargé d’animer la réunion. «
Il y a plus qu’un sentiment, on est en insécurité !
», rétorque un
retraité.

« J’ai peur de rentrer chez moi ! Mes amis ne viennent plus me voir, j’ai honte de l’état des lieux ! Il y a de l’urine, des crachats,
du vomi, voire du sang quand ils se battent… »
, lâche au bord des
larmes
, une habitante de la résidence Saint-Jacques quai Louis-Blanc,
dont la porte d’entrée, fracturée à de nombreuses reprises, a vu ses
vitres remplacées par des panneaux de bois.

(…) Resté silencieux pendant toute la durée de la réunion, un quinquagénaire habitant rue de la République a pris la parole :

« Les enfants se font agresser dans les cars ! Notre fille de 15 ans
s’est fait agresser et insulter gratuitement. À l’arrière de Carrefour,
certains boivent des bières, du vin, dès 9 heures du matin.

Les
enfants, les personnes âgées n’osent plus passer par cette entrée… À un
moment donné, ce qui va se passer, c’est que les gens vont faire la
milice eux-mêmes ! ».

Pour lutter contre toutes ses incivilités
Frédéric Jouannard dispose de six hommes dans son Groupe de sécurité et
de proximité (GSP). « C’est peu sachant qu’il y a plusieurs quartiers à
couvrir et qu’on est rarement sept au total en tenant compte des repos,
des arrêts maladies, etc…”

(Aussi sur mon Fb, 30/11/18)
Article de La Montagne : “Allier :  « On est en insécurité ! » : les habitants de la Verrerie à Montluçon font entendre leur colère lors de la réunion de quartier”

Regular

“Les
faits se sont déroulés vendredi matin à Champhol, en Eure-et-Loir. Aux
environs de 7H00, un jeune homme, âgé de 22 ans, s’est introduit dans la
pièce où son père de 54 ans travaillait sur son ordinateur.

Il a
massacré son papa, en le frappant à plusieurs reprises à la tête avec
une batte de baseball. La victime, surprise, n’a pas eu le temps de se
défendre.
Puis le meurtrier a pris la fuite en slip et en blouson
.

Lorsque sa mère a découvert son mari gisant dans son sang, elle a
ouvert la fenêtre et hurlé de terreur alertant des voisins qui ont
appelé la police.

Les forces de l’ordre, arrivées sur les lieux, ont retrouvé le fils à quelques centaines de mètres de sa maison.

Ce dernier s’était réfugié dans un camion où il avait brisé une vitre pour s’y introduire.
Les policiers l’ont sorti de force de la cabine, avant de
l’interpeller. Il a été placé en garde à vue puis hospitalisé d’office.”

(Aussi sur mon Fb, 26/11/18)
Article de Faits-divers.org reprenant Actu 17 : “25/11 : Il tue son père à coups de batte de base-ball et prend la fuite en slip”

Regular

Maintenant, vous savez que vous êtes armés. Vous pouvez aussi essayer avec des saucisses, des feuilles de papier, du pain.

>>

“Ils pensaient probablement réaliser un joli coup ce samedi matin.

Deux individus cagoules et armés ont garé leur camionnette devant le
Carrefour City d’Ecully. Alors qu’ils s’en prenaient à l’employé chargé
d’ouvrir l’enseigne,
un collègue de ce dernier est intervenu pour les
faire fuir. N’ayant rien à leur jeter dessus, il sacrifia son téléphone
portable. Surpris, les braqueurs ont alors pris la poudre d’escampette,
les mains vides.

Leur camionnette ayant été retrouvée par les policiers, l’enquête pourrait être facilitée pour identifier les deux complices.”

(Aussi sur mon Fb, aujourd’hui 19/11/18)
Article de Lyon Mag : “Ecully : il jette son portable sur les braqueurs, ces derniers prennent la fuite”