Category: contenu original

Les chansons du premier album de Foo Fighters existaient déjà depuis
des années, et Dave Grohl décida de les sortir une fois Nirvana mort
après le “suicide” (se souvenir de mon enquête récente ici) de Kurt
Cobain. On n’aurait pas pensé que le batteur d’un des groupes les plus
connus de l’Histoire de la musique aurait lui aussi un groupe à grand
succès, qui dure depuis 25 ans, avec toujours de la qualité. L’ouverture
de la carrière de Foo Fighters, This is a Call, de très haut niveau,
lança l’aventure des soucoupes en 1 994, dans une des plus grandes
années de l’Histoire du rock.

Basile Pesso, FreeLand, 14 décembre 2 019, 1e diffusion ce jour-là
Foo Fighters, This is a Call

thesoftpangolin:

Hoy tendrá lugar de las 19h a las 22h, Art de Nit, un
recorrido hecho con las galerías de Gràcia, Barcelona. Se podrán ver mis
obras y las de otros artistas como el fantástico fotógrafo, escritor y director
de la revista de arte Yes We Are Magazine Basile Pesso ; obras que siguen para una mas larga duración en la galería Miluna
después del homenaje a Carlos Cruz-Diez ; y otras obras que están en la
galería independientemente del homenaje. Gracias a Corina Gimenez por
todo.

Today, will take place from 7 pm to 10 pm, Art de Nit, a art tour organized with Gràcia’s galleries in Barcelona. You will see my artworks and other artists’ ones like the fantastic photographer, writer and director of Yes We Are Magazine Basile Pesso ; artworks which stay for a larger duration in the gallery Miluna after the tribute to Carlos Cruz-Diez ; and other artworks which are present in the gallery independently of the tribute. Thank you Corina Gimenez for all.

Anne

Un must de pop anglaise par un groupe inégal mais parfois,
comme ici, excellent. Groove pop/funk chaloupé et ultra-entraînant, basé
sur un riff de synthé/orgue, composition impeccable avec voix aérienne
et coeurs magnifiques, batterie parfaite, solo de guitare idem.

Basile Pesso, FreeLand, 1er décembre 2 019, 1e diffusion ce jour-là
The Charlatans, The Only One I Know

yeswearemagazine:

3e et dernière page de l’interview de Jarri Mimram par Basile Pesso, design graphique Anne Pangolin Guéno aka The Soft Pangolin
Interview en un morceau sur ISSUU,

9e interview écrite de Yes We Are Magazine, 1e en français. Merci à Jarri !!

Galerie YWAMag de Jarri : 58 images (cliquer sur le rectangle gris en bas de page pour accéder aux pages qui suivent la 1e).

yeswearemagazine:

2e page de l’interview de Jarri Mimram par Basile Pesso, design graphique Anne Pangolin Guéno aka The Soft Pangolin
Interview complète sur ISSUU, dernière page ici bientôt…

9e interview écrite de Yes We Are Magazine, 1e en français.

(Rediffusion).

Un des hits de rock les plus célèbres des 35 dernières années, en plein
coeur d’une des plus grandes périodes de l’Histoire du rock (1 994).

A cette époque et dans les années suivantes, la grande question était
“Green Day et Offspring sont ils des vrais groupes de punk ou
commercialisent-ils le punk, l’embourgoisent-ils ?”
. Ceci demandé en
opposition aux “vrais” de The Clash, Sex Pistols, etc. Ce qui posait
surtout problème aux vieux de la
vieille, c’était…la supériorité indiscutable, à des années-lumière,
des deux groupes de jeunots en termes compositionnels…et pas que
d’ailleurs.

Ligne de
guitare sur la gamme arabe, mixé avec un riff de guitare étouffé,
martial et ultra-efficace, une batterie superbement placée dans les
trous, et une composition impeccable, sans compter évidemment la force
des paroles sur la violence débile, notamment raciale (“if one guy’s
color and the other’s dont mix, they’re gonna bash it up, bash it up”
),
entre jeunes, en particulier dans les collèges et lycées. Gotta keep’em
separated.

Basile Pesso, FreeLand, 9 novembre 2 019
The Offspring, Come out and Play

La plus connue des chansons de No Doubt, tout à fait sirupeuse et
facile mais plutôt correcte, alors que No Doubt est un groupe
pop/punk/ska qui a fait nettement mieux, y compris Just a Girl, l’autre
hit du groupe. Gwen Stefani, en solo, a ensuite également fait du très
bon, même si, aussi, assez facile et commercial.

Basile Pesso, FreeLand, 18 octobre 2 019, 1e diffusion ce jour-là
No Doubt, Don’t Speak

“Des
tags, du fumier et une enveloppe avec de la poudre
: deux députés LREM
du Val-d’Oise ont de nouveau vu leurs permanences vandalisées quinze
jours après de premières dégradations
, a appris l’AFP jeudi de sources
concordantes.

Mardi, la députée Cécile Rilhac a reçu à sa
permanence de Herblay-sur-Seine une enveloppe contenant une poudre
suspecte,
explique une source policière. C’est son collaborateur
parlementaire, Karim Boulkhoubz, qui a découvert l’enveloppe. A
l’intérieur, un mot menaçant : «Cécile, démissionne avant la catastrophe» et «une quantité minime de poudre grise», raconte-t-il. «

Il n’y a rien de dangereux, c’est de la poudre de pyrotechnie, utilisée
dans les pétards»
, a-t-il toutefois précisé après avoir reçu jeudi les
résultats du laboratoire.

Du fumier a également été déposé à
l’entrée de la permanence de la députée mercredi, et des tags inscrits
sur le bâtiment : «GJ» (pour «gilets jaunes») et «Ceta de merde», en
référence au traité de libre échange entre l’Union européenne et le
Canada.

Les mêmes inscriptions ont été taguées sur la permanence
de Guillaume Vuilletet, à Méry-sur-Oise
dans la nuit de mercredi à
jeudi, indique la gendarmerie, en précisant que 30 kilos de fumier de
cheval ont été déversés devant la porte.”

(Aussi sur mon Fb, 23/08/19)
Article du Figaro : “Val-d’Oise: les permanences de deux députés LREM de nouveau dégradées”

Comme
très souvent, les fakes abondent avec l’émotion. IIs sont souvent
lancés à dessein, parfois ce sont des erreurs. Malgré la gravité de ces
incendies brésiliens, ce n’est pas la peine d’en rajouter.

Surtout que je n’accorde que peu de crédit aux gens qui se taisent
systématiquement face aux massacres et vagues de viols racistes en
France, Espagne, Allemagne, Suède, Angleterre, Belgique, etc, et qui ne
se réveillent que pour des animaux et des arbres…

Basile Pesso, Free/ChristLand, 23 août 2 019, 1e diffusion ce jour-là (Fb)
Article de Sud-Ouest : “Photos des incendies en Amazonie : attention aux fake news sur les réseaux sociaux”

On arrête pas le progrès, ni la maladie mentale “humaine”.
Des “sites spécialisés dans les castrés”.

Une affaire qui rappellera notamment l’histoire du taré qui avait payé
pour se faire bouffer/et se bouffer la bite
après cuisson au four en
Allemagne, avant dévoration complète de la
personne.

Logiquement, quand les noirs et les arabes, ou les
“gauchistes” blancs, ce qui revient exactement au même, voient ce genre
d’infos, ils éructent “ahah !!! Vous voyez !!! Regardez ce que font les
blancs !!! Et après vous dites que l’Islam est le danger !!!”
(Bave aux
lèvres). Ben non. C’est pas le sujet. La criminologie n’est PAS les
émotions. C’est BEAUCOUP de travail, des statistiques, et une grande
concentration. JE fais ce travail quotidien. PAS VOUS.

Douce journée.

Basile Pesso, Free/ChristLand, 22 août 2 019, 1e diffusion ce jour-là (Fb)

>>>>

"Cette affaire fait froid dans le dos.
Gary Van Ryswyk, un paisible retraité de 74 ans, a fait la connaissance
d’un homme volontaire pour la castration sur un site internet
sadomasochiste,
un site web fétichiste spécialisé dans les eunuques.

L’homme, dont l’identité est inconnu, s’est rendu dimanche soir chez le retraité pour se faire émasculer.

Plus tard dans la nuit, les policiers ont débarqué au domicile du septuagénaire situé au nord-ouest de Miami, en Floride.
Lorsque ils ont frappé à sa porte, Gary leur a expliqué qu’il venait de pratiquer une castration sur un homme.

Les forces de l’ordre sont entrées dans une pièce aménagée comme un
bloc opératoire
, avec tout l’équipement médical et traitements contre la
douleur.
La victime volontaire saignait abondamment sur un lit, une
serviette sur son bas-ventre, avec à côté un récipient rose contenait
ses deux parties.

L’homme émasculé a été transporté à l’hôpital.
Ses jours ne sont pas en danger. Quant à Gary Van Ryswyk, il a été
interpellé puis inculpé pour exercice illégal de la médecine ayant
provoqué des blessures.”

Article du Progrès : “Un homme arrêté pour avoir castré un volontaire rencontré sur un site fétichiste”