Category: fight extremism

Regular

Donc, si t’es fou, tu peux être assez rapidement libre même en cas de
meurtre sur enfant. Même pas interné après les 8 ans de prison.
Fantastique justice…secondée par un panel d’“experts”, unanime et
visionnaire : “il ne recommencera point”. Bollocks.

Basile Pesso, Free/ChristLand, 15 juin 2 019, 1e diffusion ce jour-là (Fb)

>>>>

“Un adolescent a été condamné ce vendredi à 8 ans de prison par le
tribunal pour mineurs d’Avesnes-sur-Helpe, pour le meurtre d’une
fillette de 2 ans.

Le corps dénudé de Léa, 2 ans, avait été
retrouvé le 21 mai 2018 près d’un ruisseau au fond du jardin de la maison
de ses grands-parents à Mairieux, dans le Nord.

L’accusé, âgé à
l’époque de 14 ans
, vivait alors chez les grands-parents de la
petite-fille, qui accueillaient depuis plusieurs années des enfants
placés.

Au moment de la macabre découverte, le jeune homme avait
disparu. Un appel à témoins avait été lancé et il avait été retrouvé le
lendemain.

Durant le procès, l’adolescent n’a pas donné de réelle
explication sur son acte.
Pourquoi s’en est-il pris à la petite-fille
de sa famille d’accueil ?

Le garçon, qui souffre de déficience
mentale
, avait déjà été signalé à plusieurs reprises pour des
comportements inadaptés, notamment d’ordre sexuel.

Il encourait
normalement 20 ans de réclusion criminelle
mais les experts ont
unanimement conclu à une grave altération de ses facultés mentales, ce
qui a ramené à 13 ans la peine maximale encourue.

Le parquet
avait requis 10 ans de prison, il a finalement écopé de 8 ans et de 10
ans de suivi socio-judiciaire avec injonction de soins.”

Article de France3-Régions : Mairieux : le procès de l’adolescent accusé d’avoir tué la petite Léa, 3 ans, s’ouvre aujourd’hui”

Regular

“L’affaire ressemble à un règlement de comptes ciblé. Ce
jeudi, en début d’après-midi sur les bords du canal de l’Ourcq (XIXe),
un homme de 30 ans a été pris pour cible par un agresseur armé qui a
fait feu sur lui à deux reprises.
Atteint d’une balle dans la cuisse, la
victime a été évacuée à l’hôpital dans un état de santé qualifié de
sérieux, mais ses jours ne seraient plus en danger.
Son agresseur a pris
la fuite avant l’arrivée des secours.

(…)
Le jeune homme pris pour cible était déjà bien connu des services de
police pour de nombreuses affaires de violence et des vols à main armée.

Son état de santé n’a pas permis aux policiers de l’entendre pour
savoir s’il connaissait son agresseur”.

(Aussi sur mon Fb, 14/06/19)
Article du Parisien : ”Paris : un homme grièvement blessé par balles au bassin de la Villette”

Regular

“Une
journaliste mexicaine, Norma Sarabia, a été assassinée mardi dans le
sud-est du Mexique, ce qui porte à six le nombre de journalistes tués
dans ce pays depuis le début 2019,
ont rapporté les médias locaux.

Selon les premiers éléments disponibles, Norma Sarabia a été attaquée
par deux individus armés circulant à moto, à proximité de son domicile
dans la ville de Huimanguillo.
Ses agresseurs ont réussi à prendre la
fuite.

Norma Sarabia avait été correspondante du journal Tabasco
Hoy pendant 15 ans
et travaillait depuis quelque temps pour d’autres
médias locaux, a indiqué le journal. Le Mexique est le troisième pays le
plus dangereux du monde pour la presse après la Syrie et l’Afghanistan
,
avec plus de 100 journalistes tués depuis 2000, selon Reporters sans
Frontières.

En 2018, dix
journalistes ont été assassinés dans différentes régions du pays. La
grande majorité de ces assassinats restent impunis.
En mai, un
journaliste a été assassiné sur la côte caraïbe mexicaine. Le corps de
Francisco Romero Diaz, qui bénéficiait du système de protection des
journalistes et travaillait pour des médias locaux
, avait été découvert
dans la cité balnéaire de Playa del Carmen”.

(Aussi sur mon Fb, 12/06/19)
Article de La Provence : ”Mexique : 6e meurtre de journaliste depuis le début de l’année”  
Complément avec photo de Norma, dans El País : “Asesinada la periodista Norma Sarabia en el Estado mexicano de Tabasco“

Regular

“Une
troisième attaque islamophobe a été perpétrée, mardi matin, contre une
mosquée située à Kamen, land de Rhénanie du Nord-Westphalie
, en
Allemagne.

Des slogans islamophobes ont été taggués sur les murs
de la mosquée Eyup Sultan
, rattachée à l’Union des Affaires religieuses
turques (DITIB).

Lundi, une mosquée située à Cassel, land de
Hesse, avait été attaquée à coups de pierres.
Par ailleurs, le même jour,
le Saint Coran avait été brûlé dans une autre mosquée située dans la commune de Brême.

Ainsi, au total trois mosquées ont été ciblées au cours des deux derniers jours en Allemagne.

Lors d’une interview accordée à l’Agence Anadolu (AA), le Président de
l’association de la mosquée Eyup Sultan de Kamen, Mustafa Kose a affirmé
que "des slogans islamophobes ont été taggués, mardi matin, sur les murs
de la mosquée par un groupe d’extrême-droite.”

Notant leurs
inquiétudes à l’égard de l’intensification des attaques islamophobes
contre les mosquées au cours des derniers jours, Kose a indiqué: “Notre
communauté et nos responsables religieux sont inquiets, ils estiment que
nous devons dorénavant prier en clôturant nos portes. Nous n’avons
aucun problème avec personne, nous entretenons de bonnes relations de
voisinage avec tout le monde.”

Il a, en outre, indiqué que la
police a lancé une enquête concernant l’attaque et a affirmé espérer que
les auteurs de l’acte soient rapidement arrêtés.“

(Aussi sur mon Fb, 12/06/19)
Article de TRT : Allemagne: trois mosquées attaquées en deux jours”

Regular

Il
faut que vous vous rendiez compte : la simple humeur d’un putain de
migrant de merde à deux neurones peut tuer des dizaines de personnes,
enfants compris. Pas content, fout le feu, pas content, agresse, tue,
envie de baiser, sort sa queue et baise ce qui est devant lui, parfois
des vieilles, parfois des hommes. Toutes les civilisations se valent,
pas vrai, le collab’ ?

Basile Pesso, Free/ChristLand, 14 juin 2 019, 1e diffusion ce jour-là (Fb)

P.S : oh, c’est ballot, ça !! Le titre omet l’information principale qui pourrait montrer que toute cette propagande pro-migrants depuis des années est CRIMINELLE.

P.S2 : on observera la ponctuation ou l’absence de ponctuation à la
Céline Pina : “Saines et sauves elles ont été relogées dans un gymnase.”
Révélateur de manques drastiques dans la maîtrise de ce que signifie la
syntaxe.

>>>

“Ce mineur étranger, logé à l’hôtel
par l’aide sociale à l’enfance s’est disputé avec le responsable de
l’établissement et a menacé de mettre le feu à l’hôtel avant de
rejoindre sa chambre, au 6e étage.
Puis l’incendie s’est déclaré vers 21
heures, dans la chambre du jeune homme qui a quitté précipitamment les
lieux et a disparu.

Le feu s’est propagé à l’étage, aux combles
et à la toiture. Trente-trois personnes présentes dans l’hôtel ont été
évacuées. Saines et sauves elles ont été relogées dans un gymnase.

Cinquante pompiers ont été mobilisés pour éteindre l’incendie, à l’aide
de deux grandes échelles. Le suspect est activement recherché par la
police”.

Article du Progrès : “Lyon 2e : un adolescent en fuite à l’origine de l’incendie dans un hôtel de Perrache”
           

Regular

Il
faut attendre très longtemps pour découvrir que le criminel est
sri-lankais. Pourtant, les Sri-lankais ne sont pas dans les immigrés les
plus criminels, très, très, très loin de là, ni en France, ni ailleurs.
Il n’y a donc strictement aucune raison d’avoir peur de mettre la
nationalité plus tôt.

Basile Pesso, Free/ChristLand, 12 juin 2 019, 1e diffusion ce jour-là (Fb)

>>>

“Un employé de maison a-t-il empoisonné, pendant des années, les
couples chez qui il travaillait ? C’est en tout cas ce que soupçonne la
justice qui vient de mettre en examen et d’écrouer cet homme de 59 ans,
arrivé en France en 1982.

A la fin 2018, un couple de Neuilly,
dans les Hauts-de-Seine, a porté plainte, soupçonnant cet homme de leur
avoir fait ingérer, à travers la nourriture, «des somnifères et d’autres
substances toxiques »
, selon le parquet de Nanterre. (…)

C’était
un peu l’homme à tout faire, a priori bien sous tout rapport, qui avait
la confiance et les recommandations de ses employeurs,
de
Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine) à Paris. Les enquêteurs ont retrouvé
trois autres de ses employeurs.

Il s’agit de trois familles
parisiennes, des couples d’une soixantaine d’années et des personnes
âgées voire vulnérables de 80 ans environ. Et tous ont raconté souffrir
des mêmes symptômes : malaises, absences, pertes de mémoire.”

(…)

“Une enquête a été ouverte en février 2019 et des analyses
toxicologiques sur les plaignants ont conclu à une « soumission chimique
au long terme »,
soit l’ingestion de faibles doses, non létales,
pendant au moins trois ans.
Le suspect, un père de famille de
nationalité sri-lankaise,
a été interpellé le 21 mai, mis en examen et
écroué pour « administration de substance nuisible ayant entraîné la
mort sans intention de la donner » et « administration de substance
ayant entraîné une incapacité de travail supérieure à 8 jours ».”

Article de 20 Minutes : “Hauts-de-Seine: Un homme soupçonné d’avoir empoisonné pendant des années ses employeurs”

Regular

“Charles
Chase Merritt, 62 ans, a été reconnu lundi coupable du quadruple
meurtre de Joseph McStay, sa femme Summer McStay, et de ses deux
enfants, âgés de 3 et 4 ans.

Il a tué la mère, le père et les
deux petits garçons à coups de marteau avant de placer les corps dans
une voiture. Il s’est ensuite rendu dans le désert où il a enterré les
cadavres.

Cette famille était portée disparue depuis 2010 à San
Diego, en Californie (Etats-Unis). Des bols remplis de popcorn avaient
été retrouvés à leur domicile. Leur voiture avait été découverte à proximité de la frontière mexicaine.

Dans un premier temps, les enquêteurs ont pensé que la famille était
partie volontairement au Mexique. Mais, en 2013, un jeune homme faisait
de la motocross dans le désert lorsqu’il a découvert les restes humains
des quatre victimes.

L’accusé et le père de famille assassiné
étaient associés dans une entreprise de construction et de vente de
fontaines de jardin
. Charles Chase Merrit a pillé les comptes bancaires
de la société avant et après la disparition de la famille.

Charles Chase Merritt a été déclaré coupable lundi. Sa sentence sera prononcée prochainement. Il risque la peine de mort.

(Aussi sur mon Fb, 13/06/19)
Article de Faits divers.org traduisant True Crime Daily : “Il tue un couple et ses 2 enfants à coups de marteau puis enterre les corps dans le désert”

Regular

Après
le couple gay récemment libéré au Bénin avant qu’ils se fassent
décapiter en, place publique comme prévu, le problème continue en
Afrique de l’Ouest, dans des pays peu coutumiers du fait. Extrêmement
inquiétant.

Cette fois, ce sont les services locaux qui ont
réussi l’opération, sans perte humaine, contrairement à l’opération
française au Bénin, qui, je le rappelle, couta la vie à 2 jeunes soldats
d’élite.

Basile Pesso, Free/ChristLand, 12 juin 2 019, 1e diffusion ce jour-là (Fb)

>>>>

“Les deux jeunes Canadiennes kidnappées la semaine dernière à Kumasi,
la deuxième ville du Ghana, ont été libérées mercredi matin, ont annoncé
les autorités ghanéennes.

"Les services de sécurité ont mené
une opération à l’aube mercredi 12 juin 2019 et ont sauvé avec succès
les deux femmes canadiennes enlevées dans la région Ashanti”, a fait
savoir dans un communiqué le ministre ghanéen de l’Information Kojo
Oppong Nkrumah.“

Article de la Provence : “Libération des deux Canadiennes kidnappées au Ghana”  

Regular

“Climat
de tensions raciales”.
LOL !! Comme en France…“tensions entre
communautés”
…ouais…guerre menée par les sans origine ni religion
contre les blancs. POINT BARRE, les blaireaux.

Les blancs
sud-africains ont déjà largement commencé l’exode, d’autres, ou les
mêmes, demandent la reconnaissance du génocide en cours, selon leurs
termes.

Basile Pesso, Free/ChristLand, 11 juin 2 019, 1e diffusion ce jour-là (Fb)

>>>>

“Les agressions armées de domaines viticoles se sont multipliées ces
dernières semaines,
secouant la filière vin qui demande une réaction
ferme du gouvernement sud-africain.

Endeuillé, le vignoble
sud-africain reste sous le choc. La torture et l’assassinat ce 13 mai du
viticulteur Tool Wessels
(propriétaire de la ferme Kapteinsdrift), puis
le meurtre brutal ce 2 juin du vigneron Stefan Smit (Louiesenhof Wines)
témoignent d’une explosion du nombre d’attaques de fermes dans la
région du Cap
, rapporte le syndicat viticole VinPro. « Nous condamnons
fermement toute forme de violence, de crime ou de meurtre des personnes
travaillant et vivant dans les communautés agricoles. Ces individus
constituent la pierre angulaire de notre filière et de l’économie
nationale. Et ils ont le droit à la sûreté et à la sécurité » déclare
Rico Basson, le directeur général de VinPro.

Malgré l’abolition
de l’Apartheid il y a 25 ans, les tensions restent vives entre
propriétaires blancs et populations noires modestes. La persistance des
déséquilibres socio-économiques alimentant l’insécurité, qui plus dans
les zones rurales isolées.

Depuis le début de l’année, 184 fermes
et domaines ont été attaqués en Afrique du Sud,
vient de dévoiler
l’association controversée Afriforum, qui recense 20 morts. Si les
provinces les plus touchées sont le Gauteng, le Nord-Ouest et le
Limpopo, la région du Cap voit son nombre d’agressions exploser.

« Les attaques de fermes sont en hausse et affectent de plus en plus la
filière sud-africaine du vin » alerte Anton Smuts, le président de
VinPro. Qui demande « au président Cyril Raphamosa de prendre une
position forte contre ses attaques qui touchent l’agriculture de tout le
pays et d’agir pour améliorer la sécurité des zones rurales ».

Cet appel à la présidence de la république sud-africaine est loin d’être
symbolique, ces violences s’inscrivant dans un climat de tensions
raciales avivées par l’élection présidentielle de mai dernier.
Reprenant
une proposition de son parti, le Congrès National Africain (ANC), le
candidat à sa réélection Cyril Raphamosa a promis à son électorat noir
l’expropriation sans compensation des terres appartenant aux citoyens
blancs.
Une proposition qui doit encore se traduire en loi, note le New
York Times, qui souligne que le vigneron Stefan Smit avait été menacé de
mort pour s’être opposé à la construction sauvage de huttes sur l’une
de ses parcelles.

Article de Vitisphère.com : “Afrique du Sud : Après deux meurtres, le vignoble revendique son droit à la sécurité”

Regular

Tous
les leaders politiques espagnols ont hier félicité Nadal pour son
Roland-Garros 12, sauf le chef d’extrême-gauche Pablo Iglesias, comme
l’an dernier. On ne sait pas pourquoi, mais cela ne peut être le hasard,
d’autant que Nadal est connu pour oser ne pas se déclarer “de gauche”.

Basile Pesso, Free/ChristLand, 11 juin 2 019, 1e diffusion ce jour-là (Fb)
Article de Caso Aislado : “Pablo Iglesias no felicita a Rafa Nadal su duodécimo Roland Garros”