Category: fight media manipulation

Regular

Séries
de viols sur mineures, par des “réfugiés” dont on ne donne pas la
provenance. Ici encore, il faut attendre 15 lignes (le nombre habituel
de lignes à attendre, mondialement – il est calculé selon des méthodes
de PNL (Programmation Neuro-Linguistique) par rapport à l’attention du
lecteur – pour savoir qu’il s’agit de migrants.

Partout, les
mêmes faits, partout, les mêmes méthodes de mensonge, ou, “au mieux”,
d’oblitération. Les journalistes ne “comprennent pas” pourquoi ils sont haïs “alors qu’ils pratiquent leur métier avec passion”.

Basile Pesso, FreeLand, 13 décembre 2 018, 1e diffusion ce jour-là (Fb)

(Voir aussi développements extrêmement importants  en commentaires Fb, sur les techniques de manipulation, en particulier en contexte immigrationniste, et les liens avec la “pensée” sectaire venant en particulier des USA).

P.S : c’est aussi une des raisons pour lesquelles je fais souvent des
textes courts, sauf que je ne me base pas sur la PNL mais sur le
respect du lecteur et ses envies. Au bout de la 8e ligne, c’est déjà
difficile pour beaucoup de gens. Au bout de 30 lignes, les articles ne
sont le plus souvent pas lus, quelle que soit leur qualité.

>>>>

“Finnish police report that a 25-year-old man suspected of taking part
in the sexual abuse of a girl under the age of 15 in Oulu, western
Finland,
was found in Germany and arrested on Tuesday.

The man is
suspected of aggravated sexual exploitation of a minor, aggravated rape
and assault,
according to police. In a rare move earlier on Tuesday,
police published the identity and photos of the suspect in an effort to
track him down. Oulu police said on Friday that they had issued a
warrant for a person suspected of sex crimes in the area.

Seven other suspects in the case have already been remanded in custody.

Police said the suspects carried out the crimes in different homes in
Oulu
over the course of several months. Police also said that all of the
suspects had foreign backgrounds
and arrived in the country as asylum
seekers or as quota refugees.
Last week police said that there are no
indications that there are any direct links among the three cases and
have said that fresh cases may still come to light.

Oulu police
continue to investigate two other underage sex abuse cases in the area
involving suspects with foreign backgrounds
. One of those cases is being
investigated as exploitation while the other is being investigated as
aggravated rape and aggravated sexual exploitation.

The
individual suspected of sexual exploitation had been arrested but was
released on Monday,
but is still considered a suspect, according to
police.”

Article of YLE Finland : “Eight suspects in Oulu sex abuse case caught in Germany”

Regular

On
notera ÉVIDEMMENT que le fait de titrer “individus” au lieu de
“migrants” permet aux abrutis de continuer à délirer sur le réel, et de
déployer leur “vision” de malades mentaux. Remarque, suffirait de lire
plus loin que le titre, mais on sait qu’assez peu de gens le font.

Basile Pesso, FreeLand, 5 décembre 2 018, 1e diffusion ce jour-là (Fb)

>>>

“Trois agents de Securail ont été agressés lundi soir aux abords de la
gare de Bruxelles-Nord par un groupe de migrants. Ils ont été emmenés à
l’hôpital.

Un maître-chien  […] qui se trouvait près de la gare
du Nord, a demandé à un groupe d’une trentaine de migrants de veiller à
la propreté des lieux. Son chien n’était pas muselé et a mordu un des
migrants.
Une bagarre s’en est alors suivie et le maître-chien a appelé
une autre firme privée de sécurité en renfort ainsi que l’appui de
Securail et de la police.

Trois agents de Securail arrivés sur les lieux ont été roués de coups. Ils ont été transportés à l’hôpital.

«Nous demandons un renforcement du personnel Securail et qu’il reçoive
les moyens de se défendre
en cas d’agression car les sprays lacrymogènes
sont insuffisants», signale Philippe Dubois [un responsable syndical].
«Les responsables politiques doivent par ailleurs prendre des mesures
pour que la gare du Nord ne soit pas transformée en un camp de réfugiés.
C’est insalubre de laisser des gens dans de telles conditions et la
sécurité des abords de la gare ne doit pas être à la seule charge de la
SNCB et de firmes de sécurité privées.»

Article de Sud Info Belgique : “Trois agents de Securail agressés par une trentaine d’individus à la gare de Bruxelles-Nord”

Regular

Tout simplement. La France, éclipsée par les Gilets Jaunes. Le titre
ne fait, comme d’habitude, pas mention de la gorge visée. On ne sait pas
s’il s’agit de “simples” coups à la gorge, ou d’un égorgement. Quant à
l’origine et/ou la nationalité, évidemment…attendre également la fin
de l’article.

P.S : en vertu de l’actualité guérilla en France,
et comme je poste pas mal de faits impliquant les flics en tant que
coupables, mon ratio de désabonnements sur mon Instagram d’art, qui
n’est pas relié à ce Facebook du tout, est passé de 20 ou 30 par jour
(avec des piques à 45) à 0 ou 5 maximum depuis une semaine ou dix jours.

Basile Pesso, FreeLand, aujourd’hui 5 décembre 2 018, 1e diffusion ce jour-là (Fb)

>>>>>

“La victime, un professeur d’anglais du pôle Leonard de Vinci, a été agressée devant l’établissement.

Un enseignant du pôle universitaire Léonard-de-Vinci, à Courbevoie
(Hauts-de-Seine), est décédé ce mercredi après avoir été agressé par un
ancien élève devant l’établissement.

La victime, un professeur d’anglais, a reçu deux coups de couteau à la gorge.

L’agresseur, âgé de 37 ans et de nationalité pakistanaise, avait été exclu de l’établissement. Il a été interpellé.”

Article du Parisien : “Un enseignant tué au couteau par un ancien élève à Courbevoie”

Regular

La
vidéo de ce qui paraît être une exécution, rien de moins, par les CRS
sur “la plus belle avenue du monde” ™ est ici en tête de page. En
arrière-plan d’un direct LCI, énorme chaîne d’info française, un homme,
debout, les mains en l’air, immobile, une déflagration, la chute à terre
de l’homme. Juste après, une flèche lumineuse, dite être une “balle
traçante”.

La vidéo qui était encore hier soir juste en-dessous montrait des Gilets Jaunes dire que le manifestant avait été tué,
puis on en voyait le porter, inanimé. C’est cet arrêt sur image que
vous voyez en image d’illustration d’article. La vidéo se coupait.

Toutes les chaînes d’info ont fait disparaître la vidéo de
l’“exécution” (ou autre) quelques heures après les faits. Probablement
“parce qu’il n’y a rien à cacher”.

1m. de vidéo.

Basile Pesso, Freeland, 29 novembre 2 018, 1e diffusion ce jour-là (Fb)

(Voir également développements extrêmement importants en commentaires, dont l’effacement d’un lien mis par une amie. Ce lien menait vers un homme à la tête entaillée de long en large, sur 30 cm, avec 2 cm de largeur de plaie.

L’homme était à l’hôpital après une agression par un CRS sur un barrage Gilets Jaunes à La Ciotat près de Marseille.

Le lien a été effacé en 6 minutes, de ma page, sans autorisation, sans dénonciation d’un tiers. C’est la 2e fois que cela arrive en quelques semaines, après une occurrence encore plus grave concernant une manipulation gouvernementale sur un scandale d’Etat, manip que j’ai détaillée sur mon Fb sous ce post).

Article de Réseau International : “Gravissime ! Un Gilet Jaune a-t-il été tué par balle sur les Champs Elysées ? Silence inquiétant des médias (vidéo)”
 
         

Regular

(On
voit que la nationalité du criminel est donnée dès le titre. C’est
EXTRÊMEMENT simple à faire, les Italiens le font régulièrement, dans
plusieurs médias, et les résultats d’une telle pratique sont évidents
dans la diffusion de la vérité auprès du public, ce qui est le rôle des
journalistes – ainsi, les journalistes n’ont pas à se plaindre d’être
maintenant attaqués physiquement comme en France. C’est simple : tu ne
mens pas, tu fais ton boulot, tu ne te feras pas agresser. Je pense qu’à 10-12 ans on comprend ça).

Basile Pesso, FreeLand, aujourd’hui 30 novembre 2 018, 1e diffusion aujourd’hui (Fb)

>>>>

 "Italie – Il était devenu le cauchemar des voyageurs. Un prédateur
sexuel, soupçonné d’agressions sexuelles en série, a été arrêté à Milan,
devant la gare Centrale, d’après les déclarations du juge des enquêtes
du tribunal de Gênes, qui a émis à son encontre un ordre de placement en
détention.

Le Tunisien de 32 ans faisait la « navette » sur la
ligne ferroviaire entre Milan et Gênes en recherche de « proies », des
femmes voyageant seules dans des wagons déserts ou bien à des heures de
faible trafic. Selon l’acte d’accusation, il aurait tenté de violer au
moins trois passagères.

(…)

Un des épisodes, remontant à
début novembre,
concerne la tentative de viol d’une jeune fille, menacée
à l’aide d’un couteau
après avoir été surprise seule dans un wagon du
train. (…)

L’homme, sorti de prison depuis quelques semaines où
il était détenu pour des faits de maltraitance familiale
, a été
identifié à Milan, où il se réfugiait dans la gare Centrale pour éviter
d’être capturé. (…)“

Article de TGC : “Tenta tre stupri sul treno Genova-Milano, arrestato 32enne tunisino pluripregiudicato”

Regular

Comment
des pédos notoires, s’en vantant dans leurs livres, ont pu continuer à
exercer une telle influence en France et ailleurs ?
J’adore le titre
“le soupçonne”. Comme si tu voyais un mec tuer quelqu’un, et on te
demande encore s’il l’a vraiment tué ou si t’as pas rêvé.

Basile Pesso, FreeLand, 27 novembre 2 018, 1e diffusion ce jour-là (Fb)

>>>>>

“(…) et enfin à 40 ans, avec ce curieux gamin un peu bizarre,
sauvage, farouche, un rien demeuré, fils de paysan, orphelin peut-être,
qui devait avoir 10, 11 ans, peut-être moins, et qui m’a si étrangement
provoqué jusqu’à se coucher nu dans ma chambre d’hôtel en me racontant
une obscure histoire de relation sexuelle avec un homme de son entourage
et je me suis rapproché de lui, et il était nu sur le côté, et j’ai
seulement baissé mon pantalon et ai collé mon ventre contre son cul, et
j’ai déchargé aussitôt, en une seconde, dans un éblouissement terrible,
et il a eu un petit rire surpris comme s’il s’attendait à ce que je le
pénètre, il paraissait si expérimenté, si précocement instruit,
tout en
ignorant ce que cela signifiait, tout en étant capable de préciser ce
qu’il savait ou voulait”.

Article de Jean-Marc Morandini.com (avril 2 017) : “Polémique: Daniela Lumbroso soupçonne Polac de pédophilie”

Regular

Pourquoi
titrer sur le fait que l’élève ait “sorti” l’arme alors que le pire ait
qu’il l’ait pointée sur la tempe d’un autre élève ? Comme d’habitude,
pour édulcorer.

BP.

>>>>

“Un adolescent, en classe de troisième au collège François Villon, dans
le XIVe arrondissement de Paris, a été surpris en train de pointer une
arme de poing sur la tempe d’un camarade.

(…)

Le jeune
suspect avait pris la fuite mais les policiers sont parvenus à le
retrouver. L’arme de poing n’a toutefois pas pu être saisie car il ne
l’avait pas sur lui, lors de l’arrestation. Les recherches sont restées
vaines quant à présent, mais l’enquête se poursuit.”

(Aussi sur mon Fb, aujourd’hui 28/11/18)
Article du Parisien : “Paris : un élève sort une arme de poing dans un couloir de son collège”

Regular

J’avais
montré la semaine dernière la manip sur les chiffres, divisés par 3 ou
4, le vrai chiffre étant environ 600 000 personnes en France.

Hier, ce fut pareil, une p’tite division par 6, parfois par 3, ça dépend
de l’humeur. A vrai dire, la mobilisation ne baisse tout simplement
PAS.

Le pouvoir donne même des chiffres précis, genre à la
personne près, alors qu’il semble qu’ils les donnent totalement au
hasard, enfin la manip n’est pas du hasard, mais il semble qu’on s’amuse bien et qu’on continue à bien enculer sans Vaseline.

Ce sont toutes ces manigances, tous ces abus, celui-ci n’étant que
chiffré et idéologique, qui créent la haine du peuple. Mais c’est pas
grave, lorsqu’on est tellement habitué à enculer, on continue à enculer,
mécaniquement. Jusqu’au jour où les gens décident de vous bourrer le
fion. Désolé pour la vulgarité. Je parlerai plus tard des mésaventures
arrivées hier à des journalistes en particulier à Toulouse. Ils
continuent à jouer les étonnés. Bon dimanche…

Basile Pesso, FreeLand, 25 novembre 2 018, 1e diffusion ce jour-là (Fb)

Article de France-Police : “Estimation de la participation à 15h ce samedi
24/11 : le syndicat France Police – Policiers en colère, dénombre
750.000 gilets jaunes dans toute la France sur environ 1500 points
de blocage”

Regular

Un
Marocain de 38 ans avec antécédents judiciaires poignarde une
travailleuse sociale au ventre dans la rue à Salt dans le Nord de la
Catalogne.

L’homme est sans domicile fixe, et menaçait des
travailleurs sociaux depuis quelques temps, sans être arrêté. Quelle
efficacité judiciaire !! La femme peut remercier cette
“efficacité”…elle est à l’hôpital, grièvement blessée.

Je mettrai en lien l’article d’El Periódico qui relate les faits, en attendant une 15aine de lignes avant de parler de l’origine de l’agresseur. La Vanguardia n’a rien vu.

Basile Pesso, FreeLand, 24 novembre 2 018, 1e diffusion ce jour-là (Fb)

Article de Caso Aislado : “Un Marroquí con antecedentes apuñala a una mujer en plena calle de Gerona” (NDLR : Salt cerca de Gerona)

Article d’El Periódico

Regular

Les
armes que voulaient utiliser les terroristes contre les gilets jaunes
étaient des fusils et kalachnikovs, pour refaire un Charlie-Hebdo mais à
grande échelle.

La Vanguardia continue à dire que le mouvement
est exclusivement anti-augmentation des carburants, et met un certain
temps avant de dire que les terroristes sont des terroristes islamistes
qui avaient du matériel de propagande pro-isis chez eux.

Bon article, à part ça, même s’il “omet” également de dire que quasi 100% des gilets jaunes sont blancs et que c’est pour ça qu’ils sont ciblés par des arabes…

Basile Pesso, FreeLand, 20 novembre 2 018, 1e diffusion ce jour-là (Fb)
Article de La Vanguardia : “Un grupo terrorista quiso atentar en Francia durante la protesta de los “chalecos amarillos”


Addendum aujourd’hui 23/11 : La Vanguardia a depuis ajouté un sous-titre mentionnant l’islamisme, mais “présumé”.