Category: gilets jaunes en france

Regular

J’ajouterai tout de même, Eloise, que la haine est constitutive de
l’être dit “humain”, et qu’il la dirige vers quiconque ne fait pas ce
qu’il veut.

Cette haine est visible à chaque minute, chaque jour,
par les réseaux dits “sociaux” sur le merveilleux internet, où chaque
poivrot, chaque malade mental, peut vomir ses tripes de détraqué sur
n’importe quel impétrant.

Quant aux pays…la France oui, mais c’est mondial. Parce que c’est ‘humain", et parce que, contrairement à ce qui nous est vendu, les humains sont des grosses merdes.

Se référer de nouveau à mes nombreux textes sur les sujets, des
analyses des expériences de Milgram et de ses avatars, à mes analyses
sur internet et le monstre qu’il a permis. Nous ne nous en sortirons
pas, et il ne s’agit que d’un premier monstre. L’“Intelligence
Artificielle” nous promet d’autres monstres, peut-être bien plus
terrifiants encore, sauf si nous arrivons à passer entre les mailles de
l’immonde filet.

Basile Pesso, FreeLand, 9 mars 2 019, 1e diffusion ce jour-là (Fb)

Mots d’Eloise Lenesley, journaliste française (2e paragraphe, le 1er est une citation de l’article de BFM) :

“S’interrogeant
sur sa très brève incursion dans l’arène politique, Ingrid Levavasseur
s’est demandée "quel mal” elle avait pu faire pour susciter tant
d’hostilité.“

“Oh mais tout simplement parce que tu es une femme, tu es jolie, tu es
plus intelligente que les bulots masculins qui ont vampirisé ce
mouvement dont tu aurais dû être la figure de proue, et qu’au pays de la
jalousie et de la revanchardise, c’est un crime.”

Article de BFM TV : “Ingrid Levavasseur fustige "la guerre d’ego” qui mine le mouvement des gilets jaunes”
   
               
               
               
               
               
                                           
                         

Regular

“«
Ça va saigner le 17 novembre.
» C’est, comme nous vous le révélions au
moment des faits, ce SMS envoyé par un des terroristes présumés à sa
fiancée qui avait poussé les enquêteurs de la Sous-direction
antiterroriste (SDAT) à intervenir le 13 novembre dernier à
Saint-Etienne
(Loire).

Quatre individus -deux frères âgés de 23
et 35 ans connus pour radicalisation, une troisième personne âgée de 52
ans et un jeune homme de 25 ans extrait de prison (considéré comme le
leader du groupe, il était incarcéré dans une affaire de terrorisme)
pour être placés en garde à vue- ont été mis en examen pour «
association de malfaiteurs terroriste criminelle ».”

(Aussi sur mon Fb, 02/03/19)
Article du Parisien : “Castaner confirme qu’une «attaque terroriste se préparait pour le 17 novembre»”

Regular

Une
grande première, en tout cas depuis très très longtemps, en France.
Griveaux a accumulé les déclarations délirantes, mensongères et
insultantes, tant sur les Gilets Jaunes que sur les Français : ce n’est
pas pour rien qu’il est visé.

Basile Pesso, FreeLand, 5 janvier 2 019, aussi sur mon Fb
Article du Parisien : “Benjamin Griveaux évacué de son ministère après une intrusion violente“

Regular

(Notez
que les yeux cernés sont pas loin de la totale invention – revoyez ou
voyez la vidéo – juste le dessous des yeux un peu
bleu).

>>>

“Un de ses conseillers assure : « Il y
a encore des gens sur les ronds-points, la crise n’est pas achevée.
Alors, voir le président en train de faire du ski pendant ce temps-là,
ce n’est peut-être pas le meilleur message à adresser en ce moment. »

Pourtant, lors de son intervention télévisée, le 10 décembre dernier,
Emmanuel Macron est apparu particulièrement amaigri, fatigué, mal rasé,
le visage marqué, les yeux cernés.

Une usure et une fatigue que
Ludovic Marin, le photographe de l’AFP chargé de lui suivre, a également
constatées. Ce dernier s’en récemment confié au micro de RTL : « Il a
changé. Il a pris une gravité plus importante. Parfois ça se voit sur
son visage parce qu’il est très absorbé par les sujets. Parfois on note
des traits de fatigue inhabituels, voire des moments de tension sur son
visage qui sont assez nouveaux. »”

(Aussi sur mon Fb, 24/12/18)
Article de Jean-Marc Morandini.com : “Les conseillers d’Emmanuel Macron lui recommandent d’annuler ses vacances de Noël au ski pour ne pas exciter les gilets jaunes“

Vidéo de l’allocution

Regular

“Dimanche,
le député LaREM Guillaume Chiche a déclaré que sa permanence, à Niort,
avait été vandalisée. Sur les réseaux sociaux, il a posté la photo d’une
vitre étoilée.

«Jamais l’intimidation physique, morale ou
matérielle ne me fera dévier de mes engagements. (…) Pleinement
déterminé à améliorer le quotidien des Françaises et des Français,
a-t-il écrit. Merci aux forces de l’ordre pour leur professionnalisme et
leur réactivité.»

Gilles Le Gendre, le président du groupe LaREM
à l’Assemblée nationale, a exprimé son «indignation» au nom des
députés. «Menaces et agressions se poursuivent contre les élus de la
nation. J’appelle tous les responsables politiques à les condamner
publiquement»
, a déclaré le chef de file de la majorité.”

(Aussi sur mon Fb, 24/12/18)
Article du Figaro : “La permanence du député LaREM Guillaume Chiche vandalisée“

Regular

“Deux
journalistes de France 2 Montpellier ont déclaré samedi à l’AFP avoir
été « violemment » agressées samedi par des manifestants « gilets jaunes
» alors qu’elles couvraient un rassemblement au Boulou, près de la
frontière franco-espagnole. Anne Domy, rédactrice, et Audrey Guiraud,
journalistes reporter d’images (JRI), se trouvaient près du péage de
l’autoroute A9 du Boulou, que des manifestants avaient partiellement
bloqué au cours de la journée.

« Tout a basculé dans l’après-midi,
quand les forces de l’ordre ont lancé des gaz lacrymogènes pour
disperser les manifestants et qu’un mouvement de panique s’est emparé de
la foule »
, a expliqué au téléphone à l’AFP Mme Domy.

« Avec ma collègue, on a été prises à partie, pourchassées, frappées
par une foule de manifestants qui nous a complètement encerclées
»,
a-t-elle dit encore sous le choc. « Vendues », « vous ne faites que
trafiquer la réalité », criaient avec rage des « gilets jaunes », hommes
et femmes confondus, a-t-elle ajouté.

Les deux journalistes
disent avoir été « sauvées » par un « gilet jaune » qui s’est interposé
et leur a permis de s’enfuir « sous une pluie d’insultes ». Ce n’est pas
la première fois que des reporters sont agressés par des « gilets
jaunes ».”

(Aussi sur mon Fb, 23/12/18)
Article de Jean-Marc Morandini.com : “Deux journalistes de France 2 “violemment” agressées samedi par des gilets jaunes près de la frontière franco-espagnole”

Regular

“"On
passe un cran (…) vous vous demandez jusqu’où ça va aller”,
a
poursuivi l’élu, se disant néanmoins “terriblement combatif parce qu’on
ne peut pas baisser les bras”. Le député comptait porter plainte samedi.

Depuis le début du mouvement des “gilets jaunes”, des permanences de
députés de la majorité ont été vandalisées et quelques domiciles
approchés par des manifestants, une élue affirmant ne pouvoir sortir
sans un gendarme à ses côtés.

La voiture de l’élue LREM de
Dordogne Jacqueline Dubois a aussi été incendiée, tandis que son
collègue Benoît Potterie (Pas-de-Calais) a reçu une balle dans une
enveloppe, avec ce message : “La prochaine fois, tu la prends entre les
deux yeux”.“

(Aussi sur mon Fb, 16/12/18)
Article de L’Obs : “"Gilets jaunes” : des coups de feu tirés devant le domicile d’un député LREM“

(Voir autres faits en lien, comme cette balle avec menace de mort envoyée à un autre député / et cette intrusion menaçante à 40 personnes avec feu allumé dans le jardin d’une autre députée).

Regular

“Matériel
de protection confisqué par les forces de l’ordre, dégradation et
destruction du matériel, «faits de violences avec arme par dépositaire
de l’autorité publique
», etc.

Une vingtaine de journalistes –
dont deux photographes de Libération (Nicolas Decottes, en photo
ci-dessus) –
ont annoncé ce vendredi soir leur intention de porter
plainte avec constitution de partie civile pour des «violences» commises
par les forces de l’ordre samedi 8 décembre lors de la mobilisation des «gilets jaunes».

Dans une lettre adressée au ministre de l’Intérieur, au préfet de
police et au procureur de Paris, leur avocat, Me Jérémie Assous, estime
que «ces témoignages provenant de tous les points du territoire national
sont trop nombreux, les méfaits trop répétés, les blessures trop vives

pour que puissent être opposés les excuses que l’action fournit
habituellement aux autorités chargées de l’ordre public tels "le
contexte violent” et “l’absence totale d’organisation” des récentes
manifestations»".

(Aussi sur mon Fb, 15/12/18)
Article de Libération : Violences policières : une vingtaine de journalistes vont porter plainte, un courrier envoyé à Castaner

Collecte pour Fiorina – On Continue !!

Oui, je sais, cette collecte est lancée par Damien Rieu, et on vous a
dit que Damien Rieu était très méchant, qu’il tuait des enfants noirs
chaque matin, puis les mangeait, aussi me punirez-vous de relayer cette
collecte pour la toute jeune et belle Fiorina défigurée à vie par des
flics appliquant les ordres du répugnant dictateur de l’Elysée à 18% de
satisfaits dans le pays (et encore, score d’avant les Gilets Jaunes…),
soit faisant du zèle, soit ayant fait une erreur – les 2 premiers cas sont passibles de Tribunal Pénal International.

La collecte a déjà reçu 1 500 dons, 30 000 Euro, ce qui fait un énorme
score au niveau des moyennes de dons (20 Euro par personne), et montre
une grande générosité et une grande humanité. La collecte dure encore un
mois et demi, faites monter le score.

Fiorina n’a pas perdu
qu’un oeil, elle a un hématome cérébral (interne, donc, très mauvais),
et s’est fait casser, entre autres, le nez.

Je compte sur vous !!!!

Basile Pesso, FreeLand, 11 décembre 2 018, 1e diffusion ce jour-là (Fb)
Cagnotte Leetchi déjà à 46 000 Euro !! (Chiffre du jour 16/12/18)

A Fiorina.

Oui, je sais, on vous a dit que Conversano était très
méchant, donc vous allez me punir parce que je partage depuis sa page.
Je ne trouve le portrait de la jeune victime qu’ici.

Cette
superbe jeune femme maintenant borgne (voir plus bas ce qui lui est
arrivé, soit flash-ball de CRS soit éclats de grenade de CRS) a-t-elle
l’air d’une fasciste selon vos critères ?

Ou ne se bat-elle pas contre le génocide et le féminicide par le viol
et l’agression sexuelle sur les blancs en cours avec la bénédiction du
pouvoir français (entre autres pouvoirs) ?

Le fait qu’elle
estime, en se basant sur des faits évidents et quotidiens, que les
blancs sont en extrême danger dans de nombreux pays et en particulier en
France vous mènera-t-il à rire de son calvaire physique puis moral
bientôt ?

Etes-vous des humains ou des robots ignorants,
masochistes et bourrés de haine ? Oui, je sais, en général c’est la 2e
solution. Je rêve, parfois.

Basile Pesso, FreeLand, 10 décembre 2 018, 1e diffusion ce jour-là (Fb)
Avec une image du beau visage de Fiorina.