Category: journalistes indépendants sur tumblr

Regular

Petit point météo. Pluie, 15°, un 24 mai à Barcelone. Températures
habituelles à cette saison ; entre 20 et 30°. Se référer à mes
précédents rapports sur ce dérèglement total.

Dans les 2 derniers
jours, des vents plus chauds essaient de se frayer un passage ; on
dirait qu’ils vont rester, et faire leur office usuel. En quelques
heures, des masses d’air froid (plus gelées, maintenant, juste froides)
reprennent le dessus.

Dans les bourrasques, ou juste par précaution, les doudounes
sont sur les torses, les tongs interdites par le froid et le vent.
Quelques téméraires tentent le t-shirt devant des armées de gens avec
des écharpes jusques à la bouche.

Certains arbres n’ont…PAS DE FEUILLES. Il ne s’agit pas d’arbres
morts, mais d’arbres QUI NE PEUVENT PAS POUSSER. Exemple : profitant des
2 derniers jours plus normaux, un arbre tente quelques timides
feuilles. Pas sûr qu’elles resteront.

Face aux grands arbres tels
les mimosas, normalement aux fleurs mauves à cette saison, aujourd’hui
décharnés, les gens ne sont pas esbaudis, ni estomaqués. Ils vaquent à
leurs occupations, souvent le nez sur leur portable.

Basile Pesso, Free/ChristLand, 24 mai 2 019, 1e diffusion ce jour-là (Fb)

Regular

Une des MULTIPLES occurrences qui montre que, lorsque vous allez au
commissariat pour menaces notamment de mort et qu’un agent vous refuse
avec dédain toute protection “parce que les menaces, "ça ne se réalise
JAMAIS”“
, soit il MENT, soit il est ignorant, ce qui est quasiment
impossible vu son métier.

Basile Pesso, Free/ChristLand, 24 mai 2 019, 1e diffusion ce jour-là (Fb)

>>>

"Deux hommes pourraient être présentés au parquet de Lyon dans les
prochaines heures. Ils ont été interpellés mercredi pour des faits
remontant à la semaine dernière.

Un individu avait passé
plusieurs coups de fil à son ex-compagne. Importunée, cette dernière
avait laissé un ami prendre le téléphone pour expliquer à son
interlocuteur qu’il devait trouver une autre occupation.
La conversation
avait alors mal tourné, l’ancien amant promettait de venir à
Francheville en découdre.

Et il a tenu promesse. Lorsque l’homme
a ouvert la porte pour l’accueillir de manière musclée, il a été
poignardé à quatre reprises
par l’ex de son amie, accompagné d’un
compère dont le rôle reste à déterminer.

Les jours de la victime
ne sont plus en danger, il doit probablement la vie à son entourage qui
a fait des points de pression
sur ses blessures en attendant
l’intervention des pompiers.”

Article de Lyon Mag : “Francheville : il poignarde l’ami de son ex-compagne”

Regular

“Selon
le syndicat local pénitentiaire Force Ouvrière, une détenue de la
maison d’arrêt de Lyon-Corbas a agressé plusieurs surveillantes, dont
une femme enceinte ce mercredi.

"Cette détenue présente un profil
psychiatrique et fait l’objet d’une consigne de gestion à deux agents
en raison de sa dangerosité potentielle”, alerte le syndicat dans un
communiqué. Malgré ces précautions, la prévenue s’est montrée très
violente.

Après la promenade, la détenue aurait fait preuve d’une
certaine réticence au moment de regagner sa cellule. L’officier, qui
lui demandait de rentrer dans ses quartiers, s’est alors vu assené d’un
coup de pied au niveau des jambes. “L’alarme s’est déclenchée et la mise
en prévention devient nécessaire” explique FO Lyon-Corbas.

Par la suite, trois gardiennes pénitentiaires venues en renforts
recevront chacune des coups de pieds. L’une d’entre elles, enceinte, a
été touchée au niveau du ventre.

Il n’en fallait pas plus pour
que le syndicat alerte sa direction à laquelle il demande “la plus
grande fermeté face à cette agression (…) ainsi que le transfert de
cette détenue dans les plus brefs délais”. FO réclame également que la
surveillante enceinte “soit postée comme il est de rigueur en poste
protégé dès sa reprise”.

Après cette échauffourée, la détenue a été placée en cellule disciplinaire.“

(Aussi sur mon Fb, 24/05/19)
Article de Lyon Mag : “Selon
le syndicat local pénitentiaire Force Ouvrière, une détenue de la
maison d’arrêt de Lyon-Corbas a agressé plusieurs surveillantes, dont
une femme enceinte ce mercredi.”

Regular

“« La Minusca condamne avec la dernière énergie les tueries
intervenues dans les villages de Koundjili et Djoumjoum, avec plus de 26
morts et de nombreux blessés »
, a indiqué le représentant du secrétaire
général de l’ONU en Centrafrique, Mankeur Ndiaye
. Le bilan a depuis été
revu à la hausse, et fait état de 34 morts et 5 blessés. Il s’agit de
la tuerie la plus importante depuis la signature, le 6 février dernier,
d’un accord de paix entre le gouvernement et 14 groupes armés.

Préparé depuis 2017 par l’Union africaine, l’accord signé en février à
Khartoum est le huitième
depuis le début de la crise. Aucun des
précédents accords n’a abouti à un retour de la stabilité
.”

(Aussi sur mon Fb, 23/05/19)
Article de Jeune Afrique : “Centrafrique : le massacre d’une trentaine de civils menace l’accord de Khartoum”

Regular

J’en pleurerais tellement c’est grave…

>

“Le délégué général du Conseil français du culte musulman, Abdallah
Zekri, a annoncé mercredi déposer plainte après avoir reçu une tranche
de viande porcine à son domicile, un acte «islamophobe» condamné par le
CFCM. «Je porte plainte», a déclaré à l’AFP Abdhallah Zekri, après avoir
trouvé la veille «une tranche de jambon dans (sa) boîte aux lettres».

Dans un communiqué, le président du CFCM Ahmet Ogras a dénoncé une
«agression islamophobe». «Ces actes répétitifs a son encontre – le mur
de son domicile avait été tagué en octobre 2013 ainsi que de nombreuses
lettres de menace lui ont été adressées dans le passé
– démontrent à
quel point les actes anti-musulmans se sont banalisés ces dernières
années dans notre pays», a-t-il ajouté.

«Abdallah Zekri, de par
son franc-parler et son engagement en faveur des victimes d’actes
racistes, dérange les groupuscules islamophobes», déplore-t-il. Zekri
est par ailleurs président de l’Observatoire national contre
l’islamophobie, une instance qui recense les actes islamophobes et qui
dépend du CFCM.”

(Aussi sur mon Fb, 23/05/19)
Article du Figaro : “Il reçoit du porc à son domicile, un membre du CFCM porte plainte”

Regular

(Champion antillais)

>>>>

“Tentative d’homicide sur fond de trafic de drogue ? Agression gratuite
?
Difficile pour le moment d’expliquer ce qu’il s’est passé samedi 18
mai en fin d’après-midi dans une zone commerciale de Toulouse. Seule
certitude : un homme de 31 ans a été gravement blessé par balles au
thorax, comme l’a expliqué le procureur de Toulouse Dominique Alzeari
(…)

Le magistrat a également précisé le déroulé des faits. Samedi
après-midi, peu avant 16 heures, deux frères attendent un rendez-vous
près d’une voiture stationnée au fond d’un parking
de la zone
commerciale de Purpan, près de Toulouse.

Deux individus auraient
alors surgi à bord d’un scooter.
Le passager du deux-roues braque les
deux frères, fouille leur voiture et y vole un sac. C’est là que la
victime se serait interposée avant d’être touchée par un coup de feu
au
niveau du thorax.”

(Aussi sur mon Fb, 22/05/19)
Article de La Dépêche : “Toulouse : un champion de boxe blessé par balle dans le quartier de Purpan“

Regular

Un
jeune homme dont l’origine n’est pas ici donnée, tué au couteau par un
jeune Marocain en pleine rue, et en plein jour, à Sant Antoni, nord-est
de Barcelone. On ne connaît pas les raisons.

Basile Pesso, Free/ChristLand, 23 mai 2 019, 1e diffusion ce jour-là (Fb)
Article de Caso Aislado : “Detienen en Barcelona a un marroquí tras asesinar a una joven de 17 años”

Regular

Paris, ville-lumière, épisode numéro 23454346575678. Bonne après-midi à tous les aveugles.

Basile Pesso, Free/ChristLand, 22/05/19, 1e diffusion ce jour-là (Fb)

>>>

“Un jeune homme a poignardé un voyageur qui lui avait reproché de bloquer les portes d’une rame arrêtée à quai, à Bastille.

Il n’a pas supporté d’être rappelé à l’ordre. Un jeune homme de 17 ans a
donné un coup de couteau, ce mardi matin à la station Bastille (IVe), à
un autre usager du métro qui avait eu le tort de lui demander d’arrêter
de bloquer la porte de la rame arrêtée à quai.

Après un bref
échange verbal ponctué de quelques insultes, le mineur n’a pas hésité à
brandir une arme blanche et à frapper le passager de 36 ans qui l’avait
sermonné. L’altercation s’est passée en quelques secondes sur la
plate-forme de la rame de métro bondée.

Dans la bousculade, une
passagère de 47 ans qui se trouvait à proximité a été légèrement coupée
au bras
. Ils ont tous deux été conduits à l’hôpital Saint-Antoine pour y
être soignés.”

Article du Parisien : “Paris : un coup de couteau pour une remarque dans le métro”

Regular

“La scène s’est produite mardi en début d’après-midi à Sorgues, dans le Vaucluse.

Aux environs de 13H30, un enfant jouait devant l’école Frédéric Mistral
lorsqu’il a été abordé par trois hommes qui se trouvaient dans une
voiture.

L’un d’eux a voulu lui offrir des bonbons. Mais la sœur du petit garçon est intervenue et a entraîné son frère dans l’école.
Alerté par les enfants, le directeur de l’établissement a appelé les gendarmes.

La vidéosurveillance est étudiée par les enquêteurs et les enfants et
leurs parents seront prochainement entendus. Un portrait-robot des trois
individus pourraient être établi pour les retrouver.”

(Aussi sur mon Fb, 22/05/19)
Article de France-Bleu : “Trois individus tentent d’attirer un petit garçon avec des bonbons ce mardi devant une école de Sorgues”

Regular

Menacer de…ce ne sera pas en titre, mais en France, aujourd’hui,
dans les lieux que le minable Benoît Hamon, homme politique complètement
faisandé, décrète avec une démagogie répugnante être des merveilles,
comme s’il ne savait pas qu’ils sont très souvent des repères de la
pègre, clients comme direction et/ou personnel, sans compter les
fréquents problèmes d’hygiène, dans ces lieux donc, les clients peuvent
se faire menacer d’égorgement par un sans origine ni religion pendant la période de paix et de recueillement du ramadan.

Basile Pesso, Free/ChristLand, 18 mai 2 019, 1e diffusion ce jour-là (Fb)
P.S : noter le courage de certains clients.

>>>>

“Un homme de 29 ans est mort mercredi soir devant le kebab « Chez Deniz
» à Cornimont. Il avait menacé de mort les clients avant de briser une
vitre avec son poing et de se vider de son sang devant l’établissement.

Il est 20 h 30 lorsqu’un homme de 29 ans entre brusquement dans le
kebab.
Visiblement dans un état second, il commande à manger. Puis il
s’en prend aux clients présents ce soir-là ainsi qu’au couple de
gérants, avant de se mettre torse nu et de proférer menaces et insultes.

« Il a débarqué comme ça, je ne l’avais jamais vu », témoigne le patron
de l’affaire Sali Durmu. « Il voulait tuer. Il a crié “Je vais vous
égorger”.
Nous ne savions pas ce qu’il avait sur lui mais il gardait
sans cesse la main dans la poche arrière de son pantalon.
»

Conscient que la situation peut vite dégénérer, le gérant contacte la
gendarmerie. Pendant ce temps, l’individu continue de s’énerver et
pousse le père de Sali Durmu, qui chute lourdement devant le comptoir.
C’est là que plusieurs clients interviennent et parviennent à sortir le
forcené.

(…) Afin d’empêcher l’individu de pénétrer une nouvelle
fois, le père du gérant a rapidement baissé le rideau métallique
bloquant l’accès à la porte d’entrée. Maintenu dehors, l’homme a alors
brisé la vitrine de l’enseigne avec son poing. C’est en retirant son
bras qu’il causera les plaies mortelles et l’hémorragie qui lui seront
fatales.

Premiers sur les lieux, les gendarmes ont appréhendé le
forcené. Ils lui ont fait un point de compression en attendant la venue
des pompiers. L’homme a finalement perdu connaissance à l’arrivée des
secours, qui n’ont pas pu le réanimer. Le décès a été prononcé à 21 h
45.”

Article de Vosges Matin : “Il menace les clients, brise la vitre du kebab et se vide de son sang à Cornimont“