Category: journalistes indépendants sur tumblr

Regular

L’international
néo-zélandais de foot en salle, le goal Atta Elayyan, est mort lors des
massacres en Nouvelle-Zélande dans les mosquées. Il fait partie des 12
victimes palestiniennes des massacres, 6 morts, 6 blessés.

Il
était également PDG d’une entreprise de technologie, et l’un des 100
meilleurs innovateurs néo-zélandais selon un classement paru lors des
dernières années.

Ancien réfugié au Koweït car sa famille était “indésirable” chez le colon israélien (désolé, vous pouvez
m’“unfriender” pour ce bout de phrase), il suivit ensuite sa famille
aux USA, puis partit en NZ où il fonda une famille. Il laisse notamment
une jeune épouse, et un enfant en bas âge. Il était le fils du fondateur
d’une des deux mosquées.

Basile Pesso, FreeLand, 19 mars 2 019, 1e diffusion ce jour-là (Fb)
Twitt de l’Imam Tawhidi (Imam of Peace) sur le sujet

Regular

“Une
grosse frayeur. Ce matin, vers 11 heures, les sapeurs-pompiers de Nice
ont été appelés pour une rixe boulevard Henri-Sappia, à Nice Nord. A
leur arrivée, la situation est confuse. Ils trouvent un homme
sérieusement blessé au thorax à l’arme blanche.

Les
sapeurs-pompiers prennent alors en charge la victime et la transportent
dans le VSAB. C’est à ce moment qu’une voiture, avec à son bord deux ou
trois personnes, leur fonce dessus.

Les soldats du feu ont à
peine eu le temps d’esquiver l’attaque en sautant dans leur engin. Ils
sont allés se mettre à l’abri dans la caserne, tout en prévenant la
police. Ils n’ont pas été blessés.

(…)

Le président du
Service départemental d’incendie et de secours (SDIS), Charles-Ange
Ginésy, président du Département, a condamné « fermement cet acte d’une
extrême violence ».

Il évoque un modèle de sécurité civile «
menacé par l’intolérable accroissement du nombre d’agressions que
subissent les sapeurs-pompiers en intervention ».

Selon lui,
c’est la cinquième fois depuis le début de l’année que les
sapeurs-pompiers des Alpes-Maritimes sont confrontés aux violences.
Elles sont effectivement en augmentation depuis plusieurs années.”


(Aussi sur mon Fb, 20/03/19)

Article de Nice-Matin : “Un conducteur fonce sur des sapeurs-pompiers en intervention à Nice“

Regular

L’hispano-camerounais Bertrand Ndongo, depuis ses récents passages
télévisés, en particulier celui sur une chaîne nationale, n’a pas à
subir que des insultes et des menaces, ce qui est assez logique
connaissant la haine et la bêtise hallucinantes d’une grande partie des
gauchistes, mais également, plus surprenant…des commentaires racistes
en cascade, de la part…de ces mêmes “anti-racistes”.

Son crime : soutenir VOX, le soi-disant parti “fasciste”, qui, comme dit ici 20 fois,
ne l’est pas plus que le chien que je vois actuellement en bas de chez
moi (à moins que ce vilain vilain toutou soit fasciste et qu’on me l’ait
caché).

Passer dans un
grand média pour la 1e fois, ce qui devrait souvent être une
consécration, en particulier lorsque vous êtes artiste, devient une
épreuve. Si l’épreuve n’a pas lieu durant l’interview ou le tournage,
c’est juste après, sur les réseaux asociaux. C’est une raison absolument
essentielle à la pleutrerie ambiante, et à l’ennui qui se dégage des
avis donnés en général.

C’est un de mes thèmes centraux de
recherche depuis des années, notamment dans mes séries de textes sur
internet et l’accélération, en corrélation avec les recherches de Paul
Virilio sur un thème cousin (“Penser la Vitesse”, documentaire de Pascal
Paoli sur Paul Virilio).

Basile Pesso, FreeLand, 19 mars 2 019, 1e diffusion ce jour-là (Fb)
Article de Caso Aislado : “Bertrand Ndongo es amenazado por defender a VOX: “He sufrido racismo de la extrema izquierda”

Regular

“Deux hommes ont été violemment pris à partie dans la cité des Grèves
à Colombes samedi soir. Ils ont été sortis de force de leur camionnette
et roués de coups.
Ils ont réussi à s’extirper et se réfugier dans un
pavillon situé à proximité. Leur camionnette a été incendiée.
Dans leur
fuite, ils ont appelé les secours.

A leur arrivée, pompiers et
policiers ont essuyé des jets de projectiles. Leurs véhicules ont été
dégradés.
La situation était à ce point tendue que les fonctionnaires
ont dû faire usage d’une bombe de désencerclement. Les deux hommes,
blessés légèrement, ont finalement été secourus et hospitalisés.

À l’origine de ce déferlement de violence : une adolescente tout juste
majeure qui a été entendue ce dimanche au commissariat de Colombes.

Celle-ci explique qu’un peu plus tôt dans la soirée un homme dans une
voiture lui aurait fait un clin d’œil et il aurait ensuite fait marche
arrière.
Selon elle, une camionnette blanche était à proximité. Cette
fameuse camionnette blanche fait l’objet de rumeurs qui se répandent sur
les réseaux sociaux depuis plusieurs jours.

Elles font état
d’une fourgonnette blanche qui circule entre les villes de Nanterre et
Colombes pour enlever des enfants.
Or, selon le parquet, aucune main
courante ni plainte en ce sens, n’ont été déposées au commissariat de
Colombes et aucune disparition n’a été signalée à Nanterre,
contrairement à ce qui circule sur Internet.

Mais dans le
contexte de rumeurs circulant actuellement sur la toile, l’histoire de
la jeune femme aurait suffi à enflammer le quartier. Le parquet précise
également qu’elle n’a pas fait l’objet d’une quelconque tentative
d’enlèvement.
Aucune charge ne pèse en réalité sur les deux hommes qui
ont été frappés.”

(Aussi sur mon Fb, 19/03/19)
Article du Parisien : “Colombes : deux blessés à cause d’une terrible rumeur”

Regular

Massacrée
au couteau dans la rue par un inconnu, pour son portable. Une toute
jeune et magnifique fille dont je montrerai plus tard le portrait.

Basile Pesso, FreeLand, 19 mars 2 019, 1e diffusion ce jour-là (Fb)
Article de La Provence : “Étudiante poignardée à Marseille : un recueillement organisé demain dans les sites universitaires”

Regular

Ah ben s’il s’en bat les roustons, formidable !
Il est en train d’inaugurer la nouvelle loi “anti-feelings”, qui ne
veut pas dire anti-sentiments, mais anti-roues arrière en scooter et 2
roues motorisés en général.

Il a été vu 19 fois en une soirée sur
les caméras de rue faire ces “feelings”, le tout en mettant la vie des
gens en danger. Son attitude au tribunal, dont vous voyez un extrait en
citations, est révélatrice d’une certaine France, celle qui pue.

Basile Pesso, FreeLand, 19 mars 2 019, 1e diffusion ce jour-là (Fb)

>>>

“Le prévenu, passablement énervé, tente alors quelques explications sur
sa jeunesse qui passe… en prison. « J’ai 20 ans », plaide-t-il à son
tour en tapotant sa montre
pour monter qu’il a déjà passé trop de temps
derrière les barreaux.
Puis il entre dans une vraie rage où il lance
hargneux « J’m’en bats les c… ; vous avez que ça à faire…d’tout’ façon,
j’vais faire appel…tranquille ! »

Article d’Actu.fr : “Seine-et-Marne. 2 mois de prison pour 19 roues arrière à scooter à Savigny-le-Temple”

Regular

Un
Marocain sort sa bite et ses couilles plusieurs fois devant la fenêtre
d’une adolescente dans la région de Murcie (sud-est de l’Espagne), ado
qui doit prévenir sa mère, alors que l’homme venait de tenter de
l’agresser sexuellement près de chez elle.

La fois suivante, la
mère de la jeune fille a filmé les auto-attouchements de l’homme (on ne
sait pas s’il se branlait, ou montrait juste son costume 3 pièces), et a
tout montré aux flics.

L’homme ne risque que 9 mois de prison, et 2 ans d’éloignement de la victime. En attendant le procès, il est en liberté.

Basile Pesso, FreeLand, 19 mars 2 019, 1e diffusion ce jour-là (Fb)
Article de Caso Aislado : “Dejan en libertad a un marroquí que exhibió sus genitales ante una niña de 11 años en Murcia“

Regular

La France….

(P.S : on attend, on ne sait quand, les origines des agresseurs, mais
encore, pour quiconque connaît le 93…you know the story).

Basile Pesso, FreeLand, 16 mars 2 019, 1e diffusion ce jour-là (Fb)

>>>>

“Soupçonnés d’avoir attiré un homosexuel de 29 ans dans un guet-apens à
Drancy
(Seine-Saint-Denis) avant de le passer à tabac et de le
poignarder,
trois jeunes, dont deux mineurs, ont été présentés
aujourd’hui à un juge, a appris l’AFP auprès du parquet de Bobigny.

Le parquet a indiqué à l’AFP avoir ouvert une information judiciaire
pour tentative de meurtre en raison de l’orientation sexuelle, vol avec
arme et association de malfaiteurs, pour des faits qui se sont déroulés
dans la nuit du 4 au 5 mars. Violemment agressée, la victime, âgée de 29
ans, a eu le poumon perforé par un coup de couteau.”

Article du Figaro : “Drancy : 3 jeunes soupçonnés de tentative de meurtre homophobe”

Regular

“Une Renault Megane de couleur grise venait de surgir en face de la
place Micoulaud. À son bord, deux individus. Une source proche du
dossier indiquait dimanche matin à Actu Toulouse que le passager avait
ouvert le feu au fusil d’assaut, a priori une kalachnikov, sur les deux
victimes, qui se trouvaient à bord d’une Volkswagen Golf noire,
stationnée devant la pharmacie des Izards, face à la station de métro.

Une Golf criblée d’impacts, une trentaine de balles au moins ayant été
tirée. Confirmant « qu’un grand nombre de douilles » a été récupéré sur
place, le parquet de Toulouse précise que les enquêteurs ont relevé «
des tirs de plusieurs calibres, notamment de type kalachnikov ».

(…)

L’un, âgé de 23 ans, a été grièvement touché au thorax. Transporté en
urgence absolue à l’hôpital Rangueil, son pronostic vital était encore
engagé dimanche soir. L’autre, âgé de 21 ans, a été plus légèrement
blessé. Touché à l’abdomen, il a été hospitalisé à Purpan.

Le parquet précise que les deux victimes ont un casier judiciaire, l’une des deux pour des affaires de stupéfiants.

(…)

Concernant les auteurs de la fusillade, ils seraient au moins deux, et
ont pris la fuite. Quant à la Megane avec laquelle ils ont opéré,
rappelons qu’elle a été retrouvée incendiée peu de temps après au niveau
de la Forêt de Bouconne.

D’après nos informations, les
enquêteurs font d’ores et déjà un lien avec d’autres règlements de
comptes
survenus récemment, notamment celui du mois de novembre devant
une pizzeria,
à quelques dizaines de mètres de là… Le tout probablement
sur fond de trafic de drogue.

(Aussi sur mon Fb, 18/03/19)
Article d’Actu.fr : “Toulouse. Deux blessés, dont un grave, dans une fusillade aux Izards : la piste du règlement de comptes“

Regular

Dois-je
le dire ? Cela fait plusieurs fois dans les dernières semaines que je
me rends, ou ai à me rendre, dans certains des lieux fermés les plus
touristiques de Barcelone.
Malgré les menaces terroristes extrêmement précises, ces lieux sont “open bar”, dont des lieux chrétiens.

Déjà, en 2 017, l’immonde mairesse ada cola(b)au avait tout simplement
refusé la pose de gros plots pour éviter le passage de vans et autres
poids-lourds sur Las Ramblas de Cataluña. On sait ce qu’il advint.

Elle n’en conçut pas de honte. Elle continue aujourd’hui sur la même
ligne, exactement, d’accusation des Résistants, et d’immigrationnisme à
tout crin, de mensonge, de dissimulation de tous faits qui lui posent
problème. Comme vous l’avez vu si vous me suivez, j’étudie son Twitter
après les crimes “sans origine ni religion”, le Twitter est
systématiquement muet sur ces sujets.

Un sans origine ni religion décidé peut, à tout instant, carnager à l’envi, dans les lieux dont je viens de parler.
S’il le fait, cola(b)u continuera exactement comme avant.

Pour la remplacer…Valls. Je me suis assez exprimé sur le sujet, sa
stratégie s’est muée en un ersatz de colau, avec des variantes sur des
points subalternes, et une accusation permanente de la mairesse…sauf
sur les points essentiels.

Ni l’un ni l’autre ne sont la
solution, même si, bien sûr, Valls serait un moindre mal, surtout s’il
arrête de mentir une fois au pouvoir.

Basile Pesso, FreeLand, 17 mars 2 019, 1e diffusion ce jour-là (Fb)