Category: région parisienne…

Regular

“Deux hommes ont été violemment pris à partie dans la cité des Grèves
à Colombes samedi soir. Ils ont été sortis de force de leur camionnette
et roués de coups.
Ils ont réussi à s’extirper et se réfugier dans un
pavillon situé à proximité. Leur camionnette a été incendiée.
Dans leur
fuite, ils ont appelé les secours.

A leur arrivée, pompiers et
policiers ont essuyé des jets de projectiles. Leurs véhicules ont été
dégradés.
La situation était à ce point tendue que les fonctionnaires
ont dû faire usage d’une bombe de désencerclement. Les deux hommes,
blessés légèrement, ont finalement été secourus et hospitalisés.

À l’origine de ce déferlement de violence : une adolescente tout juste
majeure qui a été entendue ce dimanche au commissariat de Colombes.

Celle-ci explique qu’un peu plus tôt dans la soirée un homme dans une
voiture lui aurait fait un clin d’œil et il aurait ensuite fait marche
arrière.
Selon elle, une camionnette blanche était à proximité. Cette
fameuse camionnette blanche fait l’objet de rumeurs qui se répandent sur
les réseaux sociaux depuis plusieurs jours.

Elles font état
d’une fourgonnette blanche qui circule entre les villes de Nanterre et
Colombes pour enlever des enfants.
Or, selon le parquet, aucune main
courante ni plainte en ce sens, n’ont été déposées au commissariat de
Colombes et aucune disparition n’a été signalée à Nanterre,
contrairement à ce qui circule sur Internet.

Mais dans le
contexte de rumeurs circulant actuellement sur la toile, l’histoire de
la jeune femme aurait suffi à enflammer le quartier. Le parquet précise
également qu’elle n’a pas fait l’objet d’une quelconque tentative
d’enlèvement.
Aucune charge ne pèse en réalité sur les deux hommes qui
ont été frappés.”

(Aussi sur mon Fb, 19/03/19)
Article du Parisien : “Colombes : deux blessés à cause d’une terrible rumeur”

Regular

Ah ben s’il s’en bat les roustons, formidable !
Il est en train d’inaugurer la nouvelle loi “anti-feelings”, qui ne
veut pas dire anti-sentiments, mais anti-roues arrière en scooter et 2
roues motorisés en général.

Il a été vu 19 fois en une soirée sur
les caméras de rue faire ces “feelings”, le tout en mettant la vie des
gens en danger. Son attitude au tribunal, dont vous voyez un extrait en
citations, est révélatrice d’une certaine France, celle qui pue.

Basile Pesso, FreeLand, 19 mars 2 019, 1e diffusion ce jour-là (Fb)

>>>

“Le prévenu, passablement énervé, tente alors quelques explications sur
sa jeunesse qui passe… en prison. « J’ai 20 ans », plaide-t-il à son
tour en tapotant sa montre
pour monter qu’il a déjà passé trop de temps
derrière les barreaux.
Puis il entre dans une vraie rage où il lance
hargneux « J’m’en bats les c… ; vous avez que ça à faire…d’tout’ façon,
j’vais faire appel…tranquille ! »

Article d’Actu.fr : “Seine-et-Marne. 2 mois de prison pour 19 roues arrière à scooter à Savigny-le-Temple”

Regular

La France….

(P.S : on attend, on ne sait quand, les origines des agresseurs, mais
encore, pour quiconque connaît le 93…you know the story).

Basile Pesso, FreeLand, 16 mars 2 019, 1e diffusion ce jour-là (Fb)

>>>>

“Soupçonnés d’avoir attiré un homosexuel de 29 ans dans un guet-apens à
Drancy
(Seine-Saint-Denis) avant de le passer à tabac et de le
poignarder,
trois jeunes, dont deux mineurs, ont été présentés
aujourd’hui à un juge, a appris l’AFP auprès du parquet de Bobigny.

Le parquet a indiqué à l’AFP avoir ouvert une information judiciaire
pour tentative de meurtre en raison de l’orientation sexuelle, vol avec
arme et association de malfaiteurs, pour des faits qui se sont déroulés
dans la nuit du 4 au 5 mars. Violemment agressée, la victime, âgée de 29
ans, a eu le poumon perforé par un coup de couteau.”

Article du Figaro : “Drancy : 3 jeunes soupçonnés de tentative de meurtre homophobe”

Regular

L’orgue, des vitraux décorés minutieusement…le Carême continue à être bousillé, mais par qui ?
Pour qui connaît St Denis, la piste musulmane semble assez plausible. Mais aucune certitude.

(Aussi sur mon Fb, 10/03/19)
Article du Parisien : “Saint-Denis : l’orgue de la basilique dégradé après une intrusion”

Regular

Evidemment,
dans un “pays” dans l’état de la France, dans lequel même les policiers
qui savent très bien ce qu’il se passe avec les sans origine ni
religion (en étant flic, ne pas le savoir équivaut à être malade
mental), pays dans lequel même une partie des supérieurs hiérarchiques
policiers verrouille la vérité et participe au système du faux
(“faussel”, Renaud Camus), dans un pays dans lequel les flics ne savent
pas s’ils rentreront en vie chez eux chaque soir, non à cause
de risques usuels, mais à cause de bandes qui sont littéralement à
leurs trousses pour tout simplement les dépecer jusque chez eux et
devant leurs enfants (Magnanville, 2 016) ; dans un pays dans lequel le
pouvoir délirant, collaborationniste, impose de tirer au flash ball dans
les têtes de manifestants pacifiques samedi après samedi…

Basile Pesso, FreeLand, 6 mars 2 019, 1e diffusion ce jour-là (Fb)

>>>>

 "Le fonctionnaire s’est suicidé avec son arme de service, selon une
source policière proche de l’enquête. Séparé, il était père de deux
filles de 9 et 13 ans
.

Un policier de 45 ans s’est suicidé ce
lundi au commissariat de Limoges, un second fonctionnaire affecté au
commissariat de Dunkerque s’est lui aussi ôté la vie hier.

En 2018, plus de 35 policiers et au moins 31 gendarmes ont mis fin à leurs jours.“

Article d’Actu 17 : “Yvelines : Un policier se donne la mort avec son arme de service”

Regular

L’origine de ce débile sera intéressante à connaître…

>>

“L’individu a été pris en flagrant délit ce mercredi matin. Il a
reconnu avoir inscrit cinq croix gammées et tags antisémites dans les
gares et trains du RER C.

Un homme de 65 ans a été arrêté ce
mercredi matin, vers 6 h 20, par les agents de la SUGE. Ces membres de
la sûreté ferroviaire SNCF ont interpellé l’individu en flagrant délit :
il était en train de commettre un nouveau tag antisémite, dans la gare
de Versailles Rive Gauche, dans les Yvelines.

(…) L’individu,
employé comme conseiller financier au conseil départemental des
Yvelines,
à Versailles, a reconnu les faits mais ne les explique pas. Il
a été remis en liberté à l’issue de sa garde à vue, pour des raisons de
procédure. Il devrait être reconvoqué dans les prochains jours pour
être présenté à un juge.”

(Aussi sur mon Fb, 28/02/03)
Article du Parisien : “RER C : l’auteur des croix gammées et tags antisémites interpellé à Versailles“

Regular

La France….

>>>

“Quatre policiers
du commissariat de Juvisy-sur-Orge ont été attaqués par une dizaine
d’individus hier soir
dans le quartier de la Peupleraie. Ils ont été
légèrement blessés et sont parvenus tant bien que mal à se dégager de
cette situation.

Leur voiture a d’abord été bloquée dans une ruelle par des véhicules en stationnement.

Le temps d’effectuer une manœuvre et de poursuivre leur chemin, une
dizaine d’individus qui avaient le visage dissimulé se sont portés à
leur hauteur et se sont placés juste en face de leur voiture, selon nos
informations confirmant celles du journal Le Parisien.

Les
agresseurs ont alors caillassé les fonctionnaires avec des pavés et des
morceaux de parpaings,
brisant à plusieurs endroits le pare-brise de
leur voiture.

Pour se dégager, les policiers ont fait marche arrière et ont percuté
une voiture. Au même moment, les assaillants ont jeté un cocktail
Molotov
qui a explosé juste à côté du véhicule des forces de l’ordre.

Voyant que la situation s’envenimait, les policiers sont sortis et ont
fait usage de leur Lanceur de balles de défense (LBD 40) à plusieurs
reprises pour faire reculer les assaillants. Ils ont ensuite réussi à
quitter les lieux.

Une violente attaque qui n’est pas sans
rappeler celle où deux policiers avaient été grièvement brûlés à La
Grande Borne, le 8 octobre 2016, par des jets de cocktails Molotov dans
leurs voitures.
L’un des fonctionnaires avait passé plusieurs jours dans
le coma dans un état grave.

Le procès aux assises des auteurs présumés de ces faits se tiendra dans les prochains mois.”

(Aussi sur mon Fb, 26/02/19)
Article d’Actu 17 : “Essonne : Une patrouille de police prise dans un guet-apens et attaquée au cocktail Molotov, à La Grande Borne.“

Regular

Il faut, comme bien souvent, attendre une 20aine de lignes pour découvrir la divine surprise : les criminels sont arabes.

BP.

>>>

“Deux hommes ont été jugés ce mardi soir par le tribunal correctionnel
pour avoir cambriolé une résidence de Persan (Val-d’Oise), vidée de ses
habitants depuis l’incendie du parking souterrain, il y a trois mois.

Cela ressemble à du pillage. […] C’est dans la nuit de samedi à
dimanche que des passants ont alerté les gendarmes vers 4h30 du matin,
après avoir repéré des personnes quittant la résidence avec des
téléviseurs sous le bras. Les militaires ont retrouvé quatre personnes
qui remplissent le coffre d’une 206.

Deux fuient, deux sont
interpellés. L’un jette au sol une arme, l’autre des bijoux et des gants
ensanglantés.
Sur eux, les gendarmes retrouvent des bijoux, une
télécommande et, dans la 206, des ordinateurs, des appareils photo, des
sacs à main, des portefeuilles. Plus loin, ils découvrent d’autres sacs à
main, encore des bijoux, des téléphones…

A l’issue de leur garde
à vue, Hocine H., 38 ans et Faysal B., 33 ans, ce dernier en récidive
légale,
ont été jugés ce mardi soir en comparution immédiate pour trois
cambriolages et une tentative commis dans l’immeuble, malgré les
protections mises en place par la mairie.

Hocine H. a reconnu à
l’audience avoir vidé deux appartements sous l’effet de l’alcool, en
suivant les complices qui ont fui. Faysal B. a quant à lui nié sa
participation. Le procureur a requis cinq et six mois de prison à leur
encontre.
La décision était attendue dans la nuit.”

(Aussi sur mon Fb, 09/01/19)
Article du Parisien : “Persan : vidée de ses habitants après un incendie, une résidence en proie au pillage”

Regular

“Les faits se sont déroulés lundi après-midi dans une propriété de Villabé, dans l’Essonne.

Aux environs de 16H00, un jeune homme, âgé de 31 ans, a tué son père, âgé de 66 ans, à coups de hache.

Prévenus d’une violente bagarre, les gendarmes se sont rendus sur les lieux.

Les militaires, arrivés sur les lieux, n’ont pu que constater le décès du sexagénaire qui gisait dans l’allée menant au garage.

Le suspect a été interpellé et placé en garde à vue. Ce dernier est connu pour souffrir de troubles psychiatriques.

(Aussi sur mon Fb, 08/01/19)
Article du Parisien : “Essonne : un homme suspecté d’avoir tué son père à coups de hache”

Regular

(Petit
“oubli” en titre et chapeau : le conducteur et les passagers de la
voiture sont des immigrés irréguliers. Attendre, comme souvent, la 16e
ligne pour l’apprendre).

>>>

“Vers 14h30, une
voiture sans plaque d’immatriculation est repérée sur l’autoroute A 11
entre Le Mans (Sarthe) et Paris. Vers 15h10, cette voiture arrive au
péage de Saint-Arnoult-en-Yvelines (Yvelines) où les gendarmes du
peloton autoroutier lui font signe de s’arrêter.

Mais le conducteur continue sa route et roule quelques kilomètres suivis par les gendarmes.
Il fait brusquement demi-tour et roule à contresens sur environ 100
mètres avant de percuter volontairement un second véhicule de
gendarmerie sur la bande d’arrêt d’urgence.

Les quatre occupants
de la voiture, en situation irrégulière
sur le territoire français, ont
été placés en garde à vue dans les locaux du peloton autoroutier de
Saint-Arnoult. Les deux militaires blessés souffrent de douleurs et
devaient subir des examens complémentaires à l’hôpital.”

(Aussi sur mon Fb, 07/01/19)
Article du Parisien : “Course-poursuite et contresens sur l’autoroute A10 : deux gendarmes blessés“