Category: sadness

Regular

Evidemment,
il est tentant, pour des raisons de répétition voire de permanence, de
classifier illico ce massacre sur une dame très âgée et particulièrement
généreuse (trop, on le voit) comme antisémite.

Le prénom du
complice du présumé principal meurtrier est Alexandre. Il n’est pas
innocent dans le massacre…mais il n’a quasiment jamais été nommé. Dans
un contexte d’attaques terroristes permanentes, de violences de
“certaines communautés” permanentes et qui commencent à être
plus connues, on a envie de charger le criminel qu’on nous donne s’il
est arabe (cas français ; s’il est musulman pour les cas en général).
C’est logique et humain. Mais ici il y a deux criminels, des versions
contradictoires, et il est anormal de laisser le 2e criminel de côté.

BP.

>>>>>

“"Crime odieux”, “assassinat ignoble”… L’émotion ne retombe pas,
après la mort de Mireille Knoll et une marche blanche en son hommage
particulièrement agitée.
Cette femme de 82 ans, de confession
juive, a été tuée à son domicile parisien, où son corps partiellement
brûlé a été retrouvé.
Née à Paris en décembre 1 932, Mireille Knoll
avait échappé dix ans plus tard de justesse à la rafle des Juifs du Vél
d’Hiv’ de juillet 1 942 en s’enfuyant de Paris avec sa mère.“

(…)

"Yacine M. et la victime se connaissaient bien. Selon nos informations,
après un décès dans la famille de Yacine M., Mireille Knoll avait même
organisé une quête pour livrer des fleurs à sa famille.
Au cours de
la procédure pour agression sexuelle sur la fille de l’aide-soignante
de Mireille Knoll par Yacine, cette dernière a témoigné en sa faveur.”

(…)
“Un deuxième homme, âgé de 21 ans et SDF, est placé en garde à vue dans
la nuit de dimanche à lundi. Il est connu pour des vols avec violences,
se trouvait également dans l’immeuble de Mireille Knoll le jour du
meurtre.

Selon nos informations, c’est lui qui aurait évoqué des
propos antisémites tenus par son ami. Les investigations sont en cours
pour déterminer avec précision les mobiles du crime. Les deux hommes se
sont accusés mutuellement des coups de couteau.

Par ailleurs,  
son complice présumé l’a accusé d’avoir crié "Allahu Akbar” en
commettant les  faits. Devant les enquêteurs, les deux hommes ont
toutefois présenté “des versions  contradictoires” sur de nombreux
éléments.“

Basile Pesso, 30 mars 2 018, 1e diffusion de jour-là (Fb)
Article du Parisien

Regular

Je parlerai, évidemment, bientôt des attentats d’aujourd’hui (addition : hier – ici la version Fb que je reposte aujourd’hui sur Tumblr) à Carcassonne au Sud de Toulouse, dans les jours suivants.

Condoléances à toutes les victimes, à leur famille, et à la zone qui
découvre une certaine réalité qui ne s’arrête ÉVIDEMMENT pas suite à la
victoire des alliés sur l’état islamique, comme certains avaient voulu
le croire avec une naïveté très étonnante.

Il s’agit, bien évidemment et comme je l’ai déjà écrit, d’un phénomène bien plus grand qu’une zone moyen-orientale qui galvaniserait, galvanisation qui s’arrêterait à la chute de la tête de l’hydre la plus visible.
Les périodes d’accalmie entre deux attentats en Occident correspondent
surtout à deux choses : efficacité des services secrets, et
stratégie/possibilités des groupes et/ou individus terroristes, ce que
je tenterai de détailler prochainement.
J’évoquerai aussi les éléments notables (date, printemps, etc).

A demain.

Basile Pesso, Barcelona, 23 mars 2 018, 1e diffusion hier (Fb).

Les nouveaux curés/juges déchiquètent Dolores …

Le Parisien n’est pas précisément un journal “progressiste”, pourtant
ce qu’il vient de se permettre
le jour même de la mort, jeune, de la
magnifique chanteuse Dolores O’Riordan des Cranberries est une ignominie
qui nous montre le sort que “ces gens-là” nous réservent le jour même
de notre mort si jamais nous osons contrer leur criminelle propagande,
ou avoir quelques mots différents.

Pour commencer, un portrait bouffi, tendu de Dolores, l’enlaidissant au
maximum, alors qu’on dispose de facilement des dizaines de milliers de
photos la montrant, femme précisément reconnaissable par la sécheresse
de ses traits, la maigreur, et la tension, mais pas celle-là, une
tension d’oiseau aussi inquiet que cristalline était la merveilleuse
voix qui sortait d’un corps si frêle.

Pour commencer l’article,
on la présente comme une “figure du rock irlandais des années 90”, or
(comme, cela dit, l’article précédent le dit), elle est une figure
majeure du rock et de la pop de 1 993 à nos jours.

La litanie
anti-Dolores s’égrène tout au long de l’article, au fil de quelques
déclarations jugées “réactionnaires” sur lesquelles je n’ai pas ici, et
sûrement pas juste après sa mort, à donner quelque avis que ce soit,
comme si on ne parlait pas de ce genre de choses à longueur d’années.

Pour finir, le coup de semonce des nouveaux curés/juges : “La mère de
famille avait été condamnée à payer une amende et avait été
diagnostiquée bipolaire peu de temps après.
(NDLR : après avoir agressé
une hôtesse de l’air et été agressive envers un flic)”. La messe est
dite, et moi, je commence ma journée avec les rapaces. Excuse-les
Dolores, ce sont des fous, et tu savais que ce monde ne tournait plus
rond.

Basile Pesso, FreeLand, 16 janvier 2 018. 1e diffusion Fb ce matin
La gerbe

Addendum après avoir vu des commentaires sous un article du Figaro par de merveilleux internautes “de gauche”, la gerbe a été encore plus forte. Criminel. Les lire en commentaires sur mon Fb.

Hapiness is Mine #12

Hapiness is Mine #12

(To All Tomorrow’s Parties #100 / We’re Chained Uh-uh #2)
Same day than Gorille sur Métal
Red Hot Chili Peppers,
Snow (Hey Oh)
Basile Pesso-my BCN © May 2 014
My web magazine : Yes We Are (link – Fb version here)

…and thanks a lot to Eric Rebaser for the reblog of an image that I absolutely absolutely love : To All Tomorrow’s Parties #99 (link) !

Run This Way #23

Run This Way #23

(To All Tomorrow’s Parties #95)
The Bluetones
, Sleazy Bed Track
Basile Pesso-Coimbra © September 2 014
My web magazine : Yes We Are (link – Fb version here)

My Tumblr photo (exclusively) archive here

With Fear.

With Fear.

(To All Tomorrow’s Parties #93)
Yo La Tengo
, I Feel Like Going Home
Basile Pesso-Catalonia © July 2 017
My Fb
/ My web magazine : Yes We Are (link – Fb version here)
My Tumblr photo (exclusively) archive here

La Canette Rouge.(Same day same place than Happiness is Mine…

La Canette Rouge.

(Same day same place than Happiness is Mine #6)
The Strokes,
You Only Live Once
Basile Pesso-my BCN © July 2 016
My Fb / My web magazine : Yes We Are (link – Fb version here)  

…and thanks a lot to Uno Photo for the reblog of an image that I absolutely love : All Along the Wall #7 (link) !

La Canette Rouge.(Same day same place than Happiness is Mine…

La Canette Rouge.

(Same day same place than Happiness is Mine #6)
The Strokes,
You Only Live Once
Basile Pesso-my BCN © July 2 016
My Fb / My web magazine : Yes We Are (link – Fb version here

…and thanks a lot to Uno Photo for the reblog of an image that I absolutely love : All Along the Wall #7 (link) !

To All Tomorrow’s Parties #63(The New Abstracts #271)Same place…

To All Tomorrow’s Parties #63

(The New Abstracts #271)
Same place and day than

To All Tomorrow’s Parties #63(The New Abstracts #271)The…

To All Tomorrow’s Parties #63

(The New Abstracts #271)
The Breeders,