Category: truth

Regular

Un
mort, 5 blessés graves, et 41 blessés légers dans un accident de train
dû aux mauvaises conditions météo qui ont provoqué un éboulement en
Catalogne, ce matin à 6h.

(Aussi sur mon Fb, aujourd’hui 20/11/18)
Article de La Vanguardia :

Accidente de tren en Barcelona :

Un muerto y cinco heridos graves al descarrilar un Rodalies entre Terrassa y Manresa”

Regular

“Italie
– Une femme de 68 ans agressée sur la plage d’Ortona par un réfugié. «
Je pensais qu’il allait me tuer. » Le migrant venait d’obtenir une
protection subsidiaire.

La victime est une retraitée d’Ortona qui
a réussi à échapper à son agresseur en sautant dans la mer pendant que
les Carabiniers, appelés par quelques commerçants locaux, arrivaient.

L’agression a eu lieu sur la plage de Cintoni di Ripari où la dame était allée prendre un bain de soleil en profitant de la belle
journée.
Saleban Nuur Shaieb, un sans-abri somalien de 20 ans, s’est
d’abord déshabillé et a commencé à se masturber dans la rue devant
plusieurs personnes qui ont appelé le 112.

Puis, il se jeta sur la retraitée avec une force telle qu’elle se cogna
la tête sur les cailloux de la plage, et la força à subir des
violences. Lorsque les carabiniers sont arrivés et ont neutralisé le
Somalien, la femme venait d’échapper à sa fureur.

Elle souffre d’un traumatisme crânien. « Il voulait me tuer », a-t-elle dit aux médecins en larmes.

Le Somalien était en Italie depuis un an.”

(Aussi sur mon Fb, 16/11/18)

(Voir aussi en commentaires, de nouveau, un texte de moi – témoignage de faits qui pourraient mener à ce genre de choses à Barcelone, depuis 2 013, avec une évolution inquiétante depuis quelques mois, évolution qui correspond à l’arrivée massive de migrants en Espagne.

Les faits = branlette en bord de plage, à quelques mètres des plagistes nus (2 013, un Africain).

Grappes de nombreux hommes massés devant les plagistes nus, surtout devant des hommes gays (juin 2 018). Ces grappes d’arabes et de noirs attendent sans rien faire ou en faisant semblant de téléphoner, mais se rincent l’oeil pendant des heures. Mon témoignage a été corroboré, chaque fois. Comme d’habitude, n’hésitez pas à me unfollower d’un doigt haineux, ici et ailleurs, car ce ne sont pas les FAITS le problème, mais les DIRE. Règle numéro un du collabo.

Article de La Repubblica : “Pensionata violentata in spiaggia ad Ortona da un rifugiato. “Credevo che volesse uccidermi"”

Regular

Toute
occasion est bonne pour ces chenapans que les amerloques “de gauche”
ils disent qu’ils sont formidables et qu’on est rien que des racistes si
on essaye d’alerter.

Eh, putain de “de gauche” amerloque de New
York, Portland, Los Angeles, Boston, etc ! Va vivre dans le “9-3” et
échange ta belle baraque avec les gens qui sont prisonniers des bandes
de tes idoles. Enculé !!

Basile Pesso, FreeLand, 18 novembre 2 018, 1e diffusion ce jour-là (Fb)

>>>

“Les policiers du commissariat de Wittenheim, qui assuraient la
sécurité au niveau du Château d’Eau à Kingersheim et qui géraient
notamment les flux sur la RD430, bloquée par les manifestants, ont été
pris à partie en début de soirée (vers 19h30) par un groupe d’une
vingtaine de gilets jaunes clairement hostiles.

S’ils portaient
la plupart le signe de ralliement des manifestants du jour, ils étaient
pour la majorité cagoulés et porteurs de barres de fer.


Rapidement les policiers ont compris, après avoir essuyé des jets de
pierre, qu’ils n’avaient pas affaire à des manifestants du 17 novembre
mais à des jeunes trublions venus du quartier de Bourtzwiller,
situé à
quelques centaines de mètres de là à vol d’oiseau.

(…) Deux
jeunes, âgés de 15 et 22 ans ont été interpellés par des hommes de la
brigade canine et de la BAC (brigade anticriminalité) et placés en garde
à vue.”

Article de L’Alsace : “Kingersheim : Faux gilets jaunes, vrais semeurs de troubles”

Regular

Le
dealer est albanais (musulman). C’est ce que vous trouvez en première
ligne d’article avant qu’il ne se ferme car vous n’êtes pas abonné.

(Aussi sur mon Fb, 18/11/18)
Article du Dauphiné : “Albertville : Héroïne, cannabis et crack au cœur d’un trafic”

Regular

Le
bon titre, sciemment non choisi, est “Villefranche : des migrants
vandalisent une cuisine de foyer car mécontents de la nourriture”.

Vous pouvez également jouer chez vous à trouver les bons titres pour
vous rendre compte à quel point les médias vous enculent à sec.

Basile Pesso, FreeLand, 18/11/18, 1e diffusion ce jour-là (Fb)

>>>

“Ce type de protestation est monnaie courante chez les mineurs isolés.

Vendredi après-midi, une dizaine d’entre eux, logeant dans un foyer de
la rue Ernest-Renan à Villefranche-sur-Saône, s’est retranchée pour
dénoncer la nourriture qui leur est servie.

Ils ont également
cassé de la vaisselle et retourné la cuisine,
obligeant la police à
intervenir et à procéder à l’interpellation de quatre d’entre eux, dont
le meneur du mouvement.

Ce dernier, arrivé récemment, aurait convaincu les autres mineurs migrants de ne consommer que du riz et du poulet.”

Article de Lyon Mag : “Villefranche : mécontents de la nourriture servie, les mineurs isolés se barricadent dans leur foyer”

Regular

Maintenant, vous savez que vous êtes armés. Vous pouvez aussi essayer avec des saucisses, des feuilles de papier, du pain.

>>

“Ils pensaient probablement réaliser un joli coup ce samedi matin.

Deux individus cagoules et armés ont garé leur camionnette devant le
Carrefour City d’Ecully. Alors qu’ils s’en prenaient à l’employé chargé
d’ouvrir l’enseigne,
un collègue de ce dernier est intervenu pour les
faire fuir. N’ayant rien à leur jeter dessus, il sacrifia son téléphone
portable. Surpris, les braqueurs ont alors pris la poudre d’escampette,
les mains vides.

Leur camionnette ayant été retrouvée par les policiers, l’enquête pourrait être facilitée pour identifier les deux complices.”

(Aussi sur mon Fb, aujourd’hui 19/11/18)
Article de Lyon Mag : “Ecully : il jette son portable sur les braqueurs, ces derniers prennent la fuite”

Regular

Faits de plus en plus fréquents, quasi toujours sur des parkings extérieurs.

>>>>

“La scène s’est produite lundi soir sur le parking d’un restaurant McDonald’s à Lanester, dans le Morbihan.

Aux environs de 19H00, un homme âgé de 35 ans, handicapé mental léger,
venait de garer sa voiture lorsqu’un individu s’est approché de lui et
l’a roué de coups de poing.

« Je ne vous ai rien fait, je suis handicapé ! » a crié la victime.
Mais son agresseur a continué à lui asséner des coups de pied et de
poing. Puis l’assaillant a commencé à s’en prendre à son véhicule avant
de prendre la fuite.

Le malheureux, choqué et blessé, s’est rendu aux urgences de l’hôpital de Lorient. Il s’est vu prescrire deux semaines d’ITT.
Les enquêteurs devraient pouvoir exploiter les enregistrements de la vidéosurveillance, présente sur le lieu des faits.”

(Aussi sur mon Fb, 16/11/18)
Article de Faits-divers.org reprenant Actu 17 : “16/11 : Il tabasse sans raison un handicapé sur le parking du McDonald’s”

Regular

“Un homme âgé de 64 ans a été jugé durant deux jours devant la cour d’assises du Rhône.

Accusé d’avoir violé ses deux filles jusqu’au début de leur
adolescence, le sexagénaire a d’abord nié les faits. Avant de
reconnaître avoir mal agi sans toutefois se souvenir avec précision des
viols digitaux et des caresses déplacées.

Il a également
reproché à ses filles, aujourd’hui âgées d’une vingtaine d’années,
d’avoir attendu aussi longtemps pour évoquer les attouchements.
Une
tentative pour discréditer leurs témoignages qui n’a pas convaincu la
justice.

Le Rhodanien a écopé de 13 ans de prison vendredi soir, il a l’interdiction de rencontrer ses victimes.”

(Aussi sur mon Fb, 18/11/18)
Article de Lyon Mag : “Lyon : le père condamné après avoir violé ses deux filles“

Regular

Le bilan s’alourdit très gravement, plus de 400 blessés, une femme morte écrasée par une autre femme, 14 blessés graves.

La Vanguardia ne comprend toujours pas l’ensemble de la grogne française, et appelle même François de Rugy “de Ruby”.

Basile Pesso, FreeLand, aujourd’hui 18 novembre 2 018 (Fb)
Article de La Vanguardia : “La protesta en Francia continúa, con 150 acciones en todo el país”

Regular

Si
vous avez une arme, mettez-la complètement à l’abri des enfants…oui
mais c’est une notion relative en fonction de l’âge des enfants, et en
plus, en cas d’urgence, il faut que l’arme soit facile d’accès.

On a pas fini avec ce sujet plein de dilemmes.

Basile Pesso, FreeLand, 17 novembre 2 018, 1e diffusion ce jour-là (Fb)

>>>

“Le drame s’est produit jeudi à Jonesboro, en Georgie (Etats-Unis).
Un enfant, âgé de 2 ans, est entré dans la chambre de ses parents.

Il a trouvé un pistolet caché sous l’oreiller. Il a appuyé sur la gâchette et la balle l’a atteint.

Les secours, arrivés sur les lieux, ont tenté en vain de réanimer la victime qui a succombé sur place à ses blessures.


Déjà, la veille, un autre enfant de 2 ans a été tué par arme à feu dans
l’appartement où il vivait à Birmingham, dans l’Alabama.

Son
arrière-grand-mère a déclaré qu’il avait trouvé une arme et s’était tiré
dessus, mais la police n’a pas confirmé cette hypothèse.”

Article d’Europe1 : “États-Unis : un enfant de deux ans se tue en jouant avec un pistolet caché sous un oreiller“