Category: yes we are magazine

Regular

C’est
ce que je dis depuis quelques temps, ici, les chiffres des nouvelles
adhésions à VOX sont donnés : 200 par jour. Ce n’est pas énorme, mais ça
l’est pour un parti très récent, qui avait peu de succès. L‘Instagram
de VOX
continue à cartonner (+ 7 000 abonnés en 10 jours) et à recevoir
des abonnés qui n’ont rien de fasciste (jetez un oeil, j’en ai parlé 2
ou 3 fois), en particulier beaucoup de jeunes des 2 sexes, en
particulier des belles femmes.

Basile Pesso, FreeLand, 16 octobre 2 018, 1e diffusion ce jour-là (Fb)
Article de Caso Aislado : “España se vuelca con VOX : Unas 200 personas se afilian al partido de Santiago Abascal cada día”

Je rappelle de nouveau que je ne suis ni partisan ni militan de ce parti, ni d’aucun autre, ni en Espagne ni dans aucun autre pays. J’écris sur les faits, les mouvements et les événements que j’estime signifiants ou graves.

Come, Clouds, Caress My Sky #56

Come, Clouds, Caress My Sky #56

(Above #41)
The Olivia Tremor Control
, Hideaway
Basile Pesso-BCN © October 2 017

My web magazine : Yes We Are (link – Fb version here, different) with the missed Clara Malacon Gonzalez (see story with the image) as The Side Look of a Barcelonese #667/Fb Era3

My Tumblr photo (exclusively) archive here

This, This and This Give That #1

This, This and This Give That #1

(Green, Among / The New Abstracts #233)
R.E.M, Catapult
Basile Pesso-my BCN © March 2 015-First broadcast Autumn 2 016

My web magazine : Yes We Are (link – Fb version here) with a perfect night shot by the Latvian master Maris Stiglics (Klonatans) as The Side Look of a Barcelonese #1 197

My Tumblr photo (exclusively) archive here

Regular

I
think that the same mistake is being made with Bolsonaro than the one
made with Trump, and that he’s not the danger you think he is, but might
bring “some good” or maybe even some great.

Even if I told it
several times, I’m very very far from being a specialist of the case, I
have studied enough elements, as explained here, to say, again, what I
just said.

I see many people in Brazil excite themselves as it was done for Trump (without the specific American hate in spite of
the almost murder on Bolsonaro). Just this word : please calm down,
because you’re right in the stimuli on which the “left” has made
America, then the world, bathe for more than two years.

Remember, again, the support of many Jews to Bolsonaro, included a lot
with influence and much money (watch a few weeks ago, I have shown this on Facebook, in French – it’s also here in an article by someone else than me). I don’t think they don’t know what
they’re doing.

Basile Pesso, FreeLand, 18 October 2 018, 1st broadcast then (Fb)

Regular

“Selon
le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), plus de
6.000 migrants sont arrivés à Melilla et dans le territoire voisin
espagnol de Ceuta depuis le début de l’année.
A certains endroits, les
clôtures entourant les enclaves sont surmontées de fils de fer barbelés.

Dimanche, des crochets à poignée de bois et des chaussures à pointes
facilitant l’escalade laissés derrière eux par les migrants étaient
encore visibles ainsi qu’un T-shirt ensanglanté. (…)

La grande
majorité de ceux qui arrivent en Espagne sont des hommes, principalement
originaires de Guinée, du Mali et du Maroc,
a précisé le HCR. (…)

Samedi, l’Espagne a renvoyé au Maroc 24 migrants ayant atteint les îles
Zaffarines,
autre territoire espagnol au large des côtes marocaines, en
vertu d’un accord bilatéral signé en 1992, selon lequel les citoyens de
pays tiers entrés illégalement en Espagne peuvent être renvoyés dans un
délai déterminé. Cet accord a été très rarement appliqué jusqu’à cet
été, lorsque 116 hommes ayant pris d’assaut la clôture de Ceuta ont été
refoulés.”

(Aussi sur mon Fb, 21/10/18)
Article de Challenges : “Trois cent migrants envahissent l’enclave de Melilla, un mort“

Regular

Très
difficile de savoir quoi penser de ces stats alarmantes quand on
connaît le délire amerloque sur les “comportements déplacés” ™ (main sur
l’épaule, plainte en justice, etc) et la passion pour la victimisation
encouragée par les réseaux sociaux, médias, associations, etc.

Cela dit, les chiffres restent inquiétants, des centaines en quelques
mois dans 2 universités de l’Etat de New York, 250 environ sur 3 grosses
et célèbres facs dont Columbia.

En complément, le témoignage de
Tanushri Ganesh, indienne ou pakistanaise, ce n’est pas précisé, qui
dit que “les différents états d’esprits liés aux multiples différentes
cultures”
expliquent ce phénomène, et qu’il y a un “choc culturel”.

Cette jeune femme pointe, évidemment, en creux, le “choc culturel”
qu’on retrouve en Europe de l’Ouest avec les migrants et “certaines
catégories d’immigrés de sexe masculin”.
Concluez-en ce que vous
voulez, le NY Post, gauchiste jusqu’au trognon quoique également
voyeuriste, se garde bien de poursuivre la direction impulsée par
Tanushri.

Basile Pesso, Freeland, 21 octobre 2 018, 1e diffusion ce jour-là (Fb)
Article du NY Post : “Hundreds of sex misconduct incidents reported at Cornell, NYUniversity”

This, This and This Give That #1

This, This and This Give That #1

(Green, Among / The New Abstracts #233)
R.E.M, Catapult
Basile Pesso-my BCN © March 2 015-First broadcast Autumn 2 016

My web magazine : Yes We Are (link – Fb version here) with a perfect night shot by the Latvian master Maris Stiglics (Klonatans) as The Side Look of a Barcelonese #1 197

My Tumblr photo (exclusively) archive here

The New Reflections go on #168

The New Reflections go on #168

Kruder & Dorfmeister, Out of the Blue
Basile Pesso-my BCN © March 2 014

My web magazine : Yes We Are (link – Fb version here) with a magnificent street shot by the excellent Carmen Ioneanu (Carmen Art) as The Side Look of a Barcelonese #1 196

My Tumblr photo (exclusively) archive here

Regular

Il
sera intéressant de voir le sort judiciaire et policier réservé aux
parents et à la famille de la petite fille à qui ce bagagiste de gare
italienne (Venise), un Tunisien, venait de montrer sa teub.

Un
homme qui se bourrait la gueule toute la journée au travail selon des
témoignages, qui éructait et gesticulait dans la gare de jour comme de
nuit, et qui “mettait ses mains sur les visages des gens”.

Cette vengeance que je pourrais bien qualifier d’absolument “saine” intervient
quelques jours après les déclarations de Salvini pour permettre aux
Italiens de se défendre sans être poursuivis par la justice friponne,
anti-nationale.

La famille
de la petite est allée frapper l’exhibitionniste pédo tunisien qui ne
cadre pas vraiment avec l’image de la ville la plus romantique et
poétique du monde selon l’image générale.

Basile Pesso, FreeLand, 21 octobre 2 018, 1e diffusion ce jour-là (Fb)
Article d’Il Gazzetino : “Molesta ragazzina: portabagagli pestato dai parenti della vittima”

Regular

“Un
homme d’une trentaine d’années a été étranglé et poignardé ce jeudi
après-midi sur un balcon à Rosny-sous-Bois, son pronostic vital est
engagé.

Aux alentours de 16 heures, la police a reçu un appel
téléphonique affirmant qu’un homme était en train de « se faire
étrangler et larder de coups de couteau » sur le balcon d’un immeuble de
cette commune de banlieue parisienne. Sur place, les policiers écartent
les passants attroupés en bas de l’immeuble.

Certains, qui ont photographié
la scène et le visage de l’agresseur, montrent des images aux
fonctionnaires. Ces derniers reconnaissent l’agresseur présumé dans la
rue et l’interpellent.

D’après ces premiers éléments, ce jeune homme serait né en 2003 et de
nationalité tunisienne, comme sa victime d’une trentaine d’années.”

(Aussi sur mon Fb, 19/10/18)
Article des Dernières Nouvelles d’Alsace : “Seine-St-Denis : Étranglé et poignardé sur un balcon sous les yeux des passants“